Service autrichien à l'étranger

Service autrichien à l'étranger

Cadre
But Mémoire de l'Holocauste et des crimes nationale-socialistes, Antifascisme, Aide humanitaire, Aide au développement, Mouvement pacifiste
Zone d’influence Monde entier
Fondation
Fondation 1992
Fondateur Andreas Maislinger
Identité
Siège Innsbruck, Autriche
Site web http://www.auslandsdienst.at

L’association pour le service autrichien à l’étranger selon la loi (§12 b) concernant le service civil est une initiative à but non lucratif, fondée en 1992 par Andreas Maislinger, dont l’objectif est de mettre à disposition un réseau international d'institutions partenaires, offrant des places pour des jeunes autrichiens effectuant leur service à l'étranger. Le service civil d'une durée de neuf mois est alors remplacé par un service de douze mois au sein d’une association partenaire à l’étranger. Celui qui envisage d'effectuer un service à l'étranger doit remplir plusieurs conditions.

Le service à l’étranger est une alternative au service militaire (ou au service civil), qu'offre la République autrichienne à ses jeunes citoyens, et dont les champs d’action se situent principalement dans le domaine social.

L’Association pour le service à l’étranger propose que celui-ci soit effectué dans l'un des trois domaines suivants :

L’expression Gedenkdienst (en français « service de la Mémoire ») a été créée par Andreas Maislinger qui, en 1992, a fondé une association portant ce nom.

La structureModifier

L'organisation, basée à Innsbruck, offre des postes pour un service civique partout dans le monde. Le service autrichien à l'étranger est soutenu par le gouvernement à destination de jeunes Autrichiens masculins, qui souhaitent une alternative au service militaire obligatoire ou au service civique classique en Autriche. Le service militaire de dix mois ou le service régulier dans le civil de neuf mois sont alors remplacés par un service de douze mois dans une des organisations partenaires à l'étranger.

Conseil internationalModifier

Ernst Florian Winter, président

Les associations partenairesModifier

  Argentine
  Australie
  Allemagne
  Biélorussie
  Belgique
Le CEGES (Centre d'Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaine) est une institution de recherche sur les guerres et les conflits du XXe siècle, et de leurs impacts sur la Belgique. Le stagiaire a trois domaines d'activités: l'aide au niveau de la recherche, l'aide dans la préparation des séminaires et des manifestations, ainsi que la rénovation du matériel, et la numérisation des documents.
  Bosnie-Herzégovine
  Brésil
  • Lauro de Freitas - Centro Comunitário Cristo Libertador (Service social)
  Bulgarie
  Canada
Le Centre commémoratif de l’Holocauste à Montréal a été fondé par un groupe de survivants de l’Holocauste et a ouvert ses portes en 1979. Par son musée, ses programmes commémoratifs et ses initiatives éducatives, le Centre informe et sensibilise les gens sur les dangers de l’antisémitisme, le racisme, la haine et l’indifférence, tout en faisant la promotion de notre responsabilité collective à l’égard du respect de la diversité et du caractère sacré de toute vie humaine. Les activités entreprises par un ‘bénévole autrichien de la commémoration de l’Holocauste’ au Centre commémoratif de l’Holocauste à Montréal sont variées. Ses fonctions vont de l’aide de bureau aux traductions (allemand-anglais), ainsi qu’à la recherche ou à la description et numérisation d’artéfacts de la collection. L’horaire inclut aussi plusieurs heures à l’accueil du musée. Le bénévole communique alors avec des survivants de l’Holocauste, des étudiants, des professeurs, et des visiteurs du musée afin de coordonner les visites et d’assurer le bon déroulement de la routine quotidienne. De plus, il participe à plusieurs projets et événements, tel que Témoins de l’Histoire, Une Bar- et Bat-Mitzvah inoubliable, Commémoration de Kristallnacht, et autres.
Le serviteur autrichien de la Mémoire à la «Kleinmann Family Foundation» numérise et archive des artefacts, des documents d'archives et de photographies ainsi qu’il maintient et améliore la base de données et le site Internet. Le volontaire fait des exposés aux écoles secondaires et aux colleges sur l'Holocauste et la responsabilité morale. De plus le serviteur entretient survivants de l'Holocauste dans le cadre de « histoire orale »-projets.
  Chine
  Costa Rica
  République tchèque
  France
La Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD) a le but de pérenniser la mémoire des victimes de l’Internement et de la Déportation, partie de France, entre 1939 et 1945. La Fondation est partenaire des différents acteurs du champ mémoriel (associations, amicales, fédération, musées, mémoriaux, historiens, organismes officiels etc). Les domaines d’actions sont la sauvegarde des archives, la réalisation d’une collection audio-visuelle de témoignages sur l’internement et la déportation, l’encouragement et la publication d’études et de recherches historiques, la participation à la transmission de l’histoire et de la mémoire à l’école mais aussi dans des cadres extra-scolaires, la défense des intérêts des déportés et internés, la lutte contre les négationnistes et la promotion des droits de l’homme.
  Gabon
Le Laboratoire des Recherches de l'Hôpital Albert Schweitzer à Lambaréné est connu pour la recherche sur le paludisme, VIH/SIDA, la tuberculose et d'autres maladies infectieuses. Les prestataires du service civil aident dans l'organisation et la coordination des études médicales, dans l'organisation des cours de formations continues pour médecins et dans la recherche dans les laboratoires scientifiques de l'Hôpital Albert Schweitzer à Lambaréné.
  Guatemala
  Hongrie
  Inde
  Israël
  Italie
  Japon
  Kenya
  Madagascar
  Mexique
  • (prévu)
  Nicaragua
  Norvège
  Ouganda
  Pays-Bas
  Pakistan
  Pérou
  Pologne
  Roumanie
  Royaume-Uni
  Russie
  Sénégal
Hope 87 est une organisation dont le siège est à Vienne. Elle est depuis 20 ans au Senegal avec divers projets dans la branche de santé, la branche agricole, mais aussi dans le développement des villages, entre autres à la Casamance, au Sénégal du sud. Hope 87 a une branche office au Kolda. Elle offre la possibilité de faire un projet de l'aide au développement dans le cadre d'un service social. Le rôle du membre du service autrichien à l'étranger est l'assistance dans le service hospitalier.
  États-Unis

Volontaire de l'Année du Service autrichien à l'étrangerModifier

 
Delphine Hébras (petite-fille), Jean Serog (99 ans), Robert Hébras (lauréat 2008) et Hubert Heiss (l'ambassadeur) à l'ambassade d'Autriche à Paris

Le prix autrichien pour la mémoire de l'Holocauste (PAMH)Modifier

Depuis novembre 2006 L'Association décerne le PAMH une fois par an à une personne qui soutient notamment le Service de la Mémoire.

Liens externesModifier