Ouvrir le menu principal

Semaine internationale des sports d'hiver

La Semaine internationale des sports d'hiver est un ensemble de compétitions sportives qui se tient chaque année en France de 1907 à 1929 avec une pause en raison de la Première Guerre mondiale de 1915 à 1919[1]. Cette épreuve inspire la création des Jeux olympiques d'hiver en 1924.

La première édition se tient du 10 au 12 février 1907 à Briançon-Montgenèvre. La majorité des concurrents sont des militaires français et italiens. L'école militaire de ski fondée à Briançon en 1904 et le Club alpin français sont à l'origine de cette épreuve. La presse française, nationale comme régionale, assure une bonne couverture des épreuves essentiellement consacrées au ski nordique et au patinage.

ÉditionsModifier

Editions allemandesModifier

Après les Jeux olympiques d'hiver de 1936, l'Allemagne organise annuellement une Semaine internationale des sports d'hiver (en allemand : Internationalen Wintersportwoche). Suite à l'annulation des Jeux olympiques d'hiver de 1940 initialement attribué au Japon puis à l'Allemagne trois mois avant le début de la Seconde guerre mondiale, le régime nazi décide de la remplacer par sa Semaine internationale. Cinq éditions eurent lieu à Garmisch-Partenkirchen, de 1937 à 1941.

AnnexesModifier

Liens internesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Arnaud et Thierry Terret, Le rêve blanc, olympisme et sport d'hiver en France : Chamonix 1924, Grenoble 1968, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1993, p. 38 (ISBN 2867811341)