Selwyn Image

Selwyn Image
Selwyn Image 1900.jpg
Portrait photographique (1900).
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Bodiam (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Mouvement

Selwyn Image (1849-1930) est un artiste et écrivain britannique, rattaché au mouvement Arts and Crafts. Il produisit des vitraux, des illustrations, des essais, et enseigna l'histoire de l'art à l'université d'Oxford.

BiographieModifier

Fils d'un vicaire, Selwyn Image fait ses études supérieures au New College (Oxford) où, en 1868, il a pour professeur de dessin John Ruskin. Désireux d'entrer dans les ordres comme son père, il devient prêtre en 1873. Il poursuit cependant ses études artistiques auprès d'Arthur Heygate Mackmurdo et d'Arthur Burgess, l'assistant de Ruskin, en 1880. Deux ans plus tard, il quitte le clergé[1].

En 1883, il fait partie des membres fondateurs de la Century Guild, initiée par Mackmurdo et Herbert Horne : au sein de cet atelier collectif, Image conçoit du papier peint, du mobilier, du verre émaillé, et des panneaux décoratifs destinés à l'ameublement. Entre 1886 et 1892, il est le rédacteur en chef adjoint de la revue de la Guilde, The Hobby Horse (en). Il est également membre de l'Art Workers' Guild, devenant master (maître) en 1900[2].

Sa production de vitraux commence dès 1878, et se poursuit dans les années 1890. Image a travaillé avec James Powell and Sons (en), manufacture remontant au XVIIe siècle. En 1900, il travaille pour l'entreprise écossaise Wylie and Lochead[3].

Entre décembre 1886 et février 1887, Image donne quatre conférences sur l'art moderne aux Willis' Rooms (Londres) auxquelles assistent Oscar Wilde et Arthur Symons. Il a par ailleurs, entre 1894 et 1897, illustré les recueils de poèmes de Laurence Binyon (en), Ernest Rhys (en), E. R. Chapman, et du décadentiste américain Vincent O'Sullivan ; sa correspondance fut éditée par Mackmurdo après sa mort[2].

Ses propres poèmes sont parus en recueil en 1900 chez Elkin Matthews and Marrot (Londres).

Entre 1910 et 1916, il occupe la chaire Slade pour l'enseignement des beaux-arts à l'université d'Oxford[1].

Sa tombe se trouve au cimetière de Highgate.

Quelques œuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Catalogue of A. H. Mackmurdo and the Century Guild Collection, Walthamstow, William Morris Gallery, 1967, p. 48.
  2. a et b (it) « Selwyn Image », in: G. Faneli et E. Golodi (dir.), Dizionario degli illustratori simbolisti e Art nouveau, Florence, Cantini, 1990, tome 1, pp. 259-260.
  3. (en) Peter Cormack, Arts & Crafts Stained Glass, Londres, Paul Mellon Centre for Studies in British Art, 2015, p. 354

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :