Scachs d'amor

poème catalan sur les échecs

Scachs d'amor (échecs d'amour) est un poème manuscrit de la fin du XVe siècle écrit en valencien. Il contient une des premières descriptions des règles modernes du jeu d'échecs et la transcription d'une des plus anciennes parties jouées avec ces nouvelles règles[1].

Son titre complet est Hobra intitulada scachs d'amor feta per don Francí de Castelvi e Narcis Vinyoles e mossen Fenollar sots nom de tres planétas ço est Març e Mercuri per conjunccio e infuencia dels quals fon jnventada. Il fut découvert par hasard en 1905 par Ignatius Casonovas dans les archives de la chapelle royale du palais à Barcelone. Miguel i Platas photographia et transcrivit le manuscrit en 1914, avant qu'il disparaisse pendant la guerre civile espagnole.

Le manuscrit mesure 29 cm sur 21,5 cm et contient 43 folios dans une couverture de parchemin.

Les historiens datent généralement le manuscrit entre 1470 et 1490, le filigrane utilisé étant comparable à celui de documents datés de 1482 et 1483, mais la rédaction du poème pourrait avoir continué jusqu'aux années 1490 ou 1500.

Le livre est attribué à Francí de Castelvi, Narcis Vinyoles et Bernat Fenollar.

Notes et référencesModifier

  1. François Le Lionnais et Ernst Maget, Dictionnaire des échecs, Paris, Presses universitaires de France, , 432 p., p. 15
    Le Lionnais reproduit la partie.

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Peter J. Monté, The Classical Era of Modern Chess, Jefferson (Caroline du Nord), McFarland & Company, , 594 p., p. 26-31