Ouvrir le menu principal

Sandrine Brétigny

footballeur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brétigny.

Sandrine Brétigny
Image illustrative de l’article Sandrine Brétigny
Sandrine Brétigny sous le maillot de l'équipe de France en juin 2013
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Grenoble Foot 38
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (35 ans)
Lieu Le Creusot
Taille 1,63 m (5 4)
Poste Attaquante
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : France Les Bizots
Drapeau : France Montcenis FC
Drapeau : France C.S. Sanvignes-les-Mines
Drapeau : France FC Gueugnon
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2000-2012 Drapeau : France Olympique lyonnais 244 (218)
2012-2013 Drapeau : Allemagne 1. FFC Francfort 015 00(6)
2013-2015 Drapeau : France Juvisy FCF 042 0(22)
2015-2018 Drapeau : France Olympique de Marseille 052 0(30)
2018- Drapeau : France Grenoble Foot 38 027 0(18)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2006 Drapeau : France France - 21 ans 004 00(1)[1]
2006- Drapeau : France France 022 00(9)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 juillet 2018

Sandrine Brétigny est une joueuse internationale française de football née le au Creusot. Elle évolue au poste d'attaquante.

BiographieModifier

Lors de la saison 2000-2001, elle remporte la Coupe fédérale féminine des moins de 16 ans à 7 avec le FC Lyon contre le FC Vendenheim (4-0) aux côtés de Aurore Pegaz et Anne-Laure Perrot. Sandrine, capitaine et déjà membre de l'équipe de N1A lyonnais, marque les trois derniers buts de la finale[2].

Au terme de la saison 2006-2007 elle est sacrée championne de France avec l'OL. Elle inscrit un quadruplé lors du match décisif pour le titre, et réussit la performance d'inscrire 42 buts en 21 matchs, finissant ainsi meilleure buteuse du championnat.

La saison 2007-2008 repart sur les mêmes bases puisque Sandrine inscrit un quintuplé lors d'un match de championnat face à Toulouse. Les Lyonnaises remportent largement la rencontre sur le score de 10-0.

Rarement titularisée lors de la saison 2008-2009, elle parvient tout de même à inscrire 22 buts en 19 matchs de championnat et 3 buts en Coupe UEFA féminine, marquant notamment à sept reprises lors de la dernière rencontre à domicile contre Saint-Brieuc.

Sandrine Brétigny fait sa première apparition en équipe de France le 22 novembre 2006 face à la Belgique en match amical. Elle ouvre son compteur but le 1er octobre 2007 en inscrivant un doublé lors d'un match amical face aux Pays-Bas. Elle compte 22 sélections et 9 buts en équipe nationale.

Sandrine Brétigny soutient également la Fondation du Sport : elle a pris part au programme Bien Manger, C'est Bien Joué !, programme lancé en 2005 par la Fondation du Sport. Elle a participé à la réalisation de vidéos adressées aux jeunes sportifs pour leur apprendre les bases d'une alimentation adaptée à l'effort physique. Ce programme de la Fondation du Sport sensibilise également les enfants à l'importance de l'activité physique.

Elle rejoint pour la saison 2015-2016 l'Olympique de Marseille qui évolue en deuxième division[3]. Championne de D2, elle évolue ensuite deux saisons en D1 avec le club phocéen.

Le 25 mai 2017, elle prend sa retraite à la surprise générale à seulement 33 ans[4] mais continue dans le monde du football en étant entraîneur adjoint de l'Olympique de Marseille pour la saison 2017-2018 ; elle finit par retrouver les terrains à mi-saison.

En juillet 2018, elle s'engage avec le Grenoble Foot 38 pour y jouer une saison. Elle joue actuellement au S.C.Bastia.[5].

StatistiquesModifier

En clubModifier

Statistiques de Sandrine Brétigny au 7 mai 2019
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
2000-2001   FC Lyon Division 1 1 0 - - - - - 1 0
2001-2002   FC Lyon Division 1 16+3 5+0 2 0 - - - 21 5
2002-2003   FC Lyon Division 1 19+3 26+0 1 2 - - - 23 28
2003-2004   FC Lyon Division 1 13+3 9+2 1 1 - - - 17 12
2004-2005   Olympique lyonnais Division 1 18 8 1 1 - - - 19 9
2005-2006   Olympique lyonnais Division 1 19 11 1 1 - - - 20 12
2006-2007   Olympique lyonnais Division 1 21 42 4 6 - - - 25 48
2007-2008   Olympique lyonnais Division 1 22 25 4 3 C1 7 4 33 32
2008-2009   Olympique lyonnais Division 1 21 22 3 2 C1 5 3 29 27
2009-2010   Olympique lyonnais Division 1 17 9 4 6 C1 2 1 23 16
2010-2011   Olympique lyonnais Division 1 19 19 3 6 C1 6 1 28 26
2011-2012   Olympique lyonnais Division 1 2 1 1 2 C1 2 0 5 3
Sous-total 197 179 25 30 - 22 9 244 218
2012-2013   1. FFC Francfort Bundesliga 14 6 1 0 - - - 15 6
Sous-total 14 6 1 0 - - - 15 6
2013-2014   FCF Juvisy Division 1 18 9 1 0 - - - 19 9
2014-2015   FCF Juvisy Division 1 21 12 2 1 - - - 23 13
Sous-total 39 21 3 1 - - - 42 22
2015-2016   Olympique de Marseille Division 2 20 23 2 0 - - - 22 23
2016-2017   Olympique de Marseille Division 1 18 4 1 0 - - - 19 4
2017-2018   Olympique de Marseille Division 1 9 2 2 1 - - - 11 3
Sous-total 47 29 5 1 - - - 52 30
2018-2019   Grenoble Division 2 23 14 4 4 - - - 27 18
Sous-total 23 14 4 4 - - - 27 18
Total sur la carrière 320 249 38 36 - 22 9 380 294

En sélectionModifier

Sélection Année Statistiques
Matchs Buts
France 2006 1 0[6]
2007 5 3
2008 5 4
2009 5 1
2010 0 0
2011 4 1
2012 0 0
2013 2 0
Total 22 9

PalmarèsModifier

En clubModifier

Distinctions personnellesModifier

  • Meilleure buteuse de la D1 féminine en 2002-2003 (26 buts) et 2006-2007 (42 buts) avec Lyon.

Notes et référencesModifier

  1. « Sandrine Brétigny - Sélections moins de 20 ans », sur http://www.statsfootofeminin.fr/ (consulté le 3 septembre 2012)
  2. Frédéric Hamelin & Hugo Lebrun, « Finales jeunes : les sentiers de la gloire », Onze Mondial, no 150,‎ , p. 24 (ISSN 0995-6921)
  3. « Sept nouvelles joueuses à l'OM », sur lequipe.fr, (consulté le 6 août 2015)
  4. « Foot féminin: Lyon, l'OM, les salaires... Avant la retraite, Sandrine Brétigny se confie », sur 20minutes.fr, (consulté le 25 mai 2017)
  5. « Sandrine Brétigny s'engage à Grenoble », sur lequipe.fr, (consulté le 21 juillet 2018)
  6. « Sandrine Brétigny - Sélections », sur http://www.statsfootofeminin.fr/ (consulté le 14 juillet 2011)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :