Sancha Garcés de Pampelune

Sancha Garcés de Pampelune est une princesse royale de Navarre des IXe et Xe siècles qui fut d'abord mariée à un héritier du royaume de Navarre, puis elle fut ensuite comtesse consort d'Aragon.

Sancha Garcés de Pampelune
Titre de noblesse
Comtesse consort d'Aragon
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Onneca Rebelle Sangüesa (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoints
Iñigo Fortúnez de Pampelune (d)
Galindo II AznárezVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Fortun Iñíguez (d)
Aznar Galíndez (d)
Andregoto Galíndez
Lopa Iñíguez (d)
Aurea Iñíguez (d)
Velasquita Galíndez (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

OrigineModifier

Selon le Codex de Roda (en)[1], elle est fille de García Jiménez, co-roi de Pampelune, et de sa première épouse, Oneca, dite la Rebelle de Sangüesa[2].

BiographieModifier

Elle est membre de la famille Jiménez, une famille alors co-régnante sur le royaume de Pampelune, mais qui devait régner trois siècles sur la Navarre, après la dynastie de la famille Íñiguez (it)[2].

Elle épouse en premières noces Iñigo Fortúnez, fils et héritier du roi Fortún Garcés de Pampelune, de la famille Íñiguez. Mais Iñigo meurt avant son père, empêchant Sancha de devenir reine de Pampelune[3].

Elle se remarie en secondes noces avec un autre cousin, Galindo II Aznárez, comte d'Aragon. C'était un mariage pour chacun d'eux, car Galindo était veuf d'Acibelle de Gascogne[4].

Mariages et enfantsModifier

De son premier mariage son nés trois enfants[3] :

  • Fortún Iñigez
  • Aurea Iñigez, mariée à Munio Garcez
  • Lopa Iñigez, mariée à Sanche López de Araquíl

Elle a ensuite donné naissance à trois autres enfants issus du second lit [4]:

  • Aznar Galíndez
  • Andregoto Galíndez, morte en 972, comtesse d'Aragon
  • Velasqueta Galíndez, mariée à Inigo Lopez, sire d'Estiqui

Notes et référencesModifier

  1. Le Codex de Roda, rédigé principalement au Xe siècle avec quelques ajouts du XIe siècle traite de l'histoire et des généalogies nobiliaires du Haut Moyen-Âge dans les Pyrénées et particulièrement du royaume de Navarre et de la Marche d'Espagne.
  2. a et b (en) Charles Cawley, « Navarra », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016 (consulté le 3 avril 2019).
  3. a et b (en) Charles Cawley, « Navarra », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016 (consulté le 3 avril 2019).
  4. a et b (en) Charles Cawley, « Aragon-Catalogne », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016 (consulté le 3 avril 2019).