Íñigo Garcés de Navarre

Íñigo Garcés (mort vers 882 ?), était le fils aîné de García Jiménez et de sa première épouse, Oneca Rebelle de Sangüesa.

Íñigo Garcés de Navarre
Fonction
Monarque de Pampelune (d)
Biographie
Famille
Père
Mère
Onneca Rebelle Sangüesa (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie

Son père García Jiménez appartenait à une lignée différente de la famille royale nommée par Évariste Lévi-Provençal la « Branche Jimena » et était d’ « une autre partie du royaume ». Il aurait été une sorte de gouverneur, et Íñigo peut lui avoir succédé dans cette fonction. Il porte le titre royal dans le codex de Roda (en), mais seulement dans une référence secondaire, et non dans son entrée primaire. Quand le coup d'État de 905 place son demi-frère cadet Sanche Ier Garcés sur le trône, lui ou sa famille peuvent en avoir fait les frais, car un de ses fils fut tué tandis que les autres s’enfuyaient en exil.

Íñigo Garcés épousa Jimena Velázquez, petite-fille du roi Fortún Garcés, qui lui donna une fille, Toda, épouse de García Íñiguez d’Olza, et quatre fils, García, tué à Liédena, et Jimeno, Fortún et Sancho, qui se réfugièrent à Cordoue.


Lien externeModifier

BibliographieModifier

  • Évariste Lévi-Provençal. « Du nouveau sur le royaume de Pampelune au IXe siècle ». Dans: Bulletin hispanique. Tome 55, no 1, 1953. p. 5-22.
  • (es) Lakarra de Miguel, José María. "Textos navarros del Códice de Roda". Estudios de Edad Media de la Corona de Aragon. 1:194-283 (1945).
  • (es) Pérez de Urbel, Justo. "Lo viejo y lo nuevo sobre el origin del Reino de Pamplona". Al-Andalus. 19:1-42 (1954).
  • (es) Sánchez Albornoz, Claudio. "Problemas de la historia Navarra del siglo IX". Vianako Printze Erakundea, 20:5-62 (1959).