Samuel William Reynolds

artiste britannique

Samuel William Reynolds, né à Londres le et mort à Bayswater (Londres) le , est un peintre et graveur britannique.

Samuel William Reynolds
Samuel William Reynolds by Samuel William Reynolds.jpg
Autoportrait de l'artiste
Naissance
Décès
(à 62 ans)
Bayswater, Londres
Nationalité
Activité
Peintre, graveur, paysagiste
Maître
John Raphael Smith et Charles Howard Hodges
Élève
Samuel William Reynolds Jr
Elizabeth Reynolds (sa fille)
Lieux de travail
Enfants
Samuel William Reynolds II (d)
Elizabeth Walker (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Samuel Reynolds se forme au métier de graveur à Londres auprès de John Raphael Smith et Charles Howard Hodges, deux maîtres de la manière noire. Il grave pour la première un portrait de George III d'Angleterre en 1794. Il commence à exposer à la Royal Academy en 1797 et ce, sans interruption jusqu'en 1827. Il expose aussi à Paris au salon de 1810.

En sérieuse difficulté financière en 1800, il obtient la protection de Samuel Whitbread, membre du Parlement, qui règle ses dettes et le mécène. Reynolds élargie alors son activité à la peinture, l'architecture et l'aménagement de jardins. Il redessine le parc de son protecteur dans sa résidence de Southill Park (Bedfordshire) ainsi que la propriété et le parc de Coleorton Hall (Leicestershire) pour la famille Beaumont. Il expose aux salons des peintures de paysages.

Il est nommé graveur du roi George III en 1820. Il produit ainsi 350 portraits gravés d'après des peintures de Joshua Reynolds publiés entre 1821 et 1826 et actuellement conservés à la National Portrait Gallery. Son fils Samuel William Reynolds Junior (1794-1872) est aussi un graveur et sa fille Elizabeth Reynolds (1800-1876) une miniaturiste.

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Notice no 00000076632, base Joconde, ministère français de la Culture
  2. (en) Fire Damages Collection At California Library, www.nytimes.com, 21 octobre 1985 (consulté le 1 novembre 2019)
  3. (en) Jim Greaves, Fire at the Huntington Gallery: A Preliminary Report, www.conservation-us.org, 1 janvier 1986 (consulté le 1 novembre 2019)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier