Salutation

action de saluer

La salutation est l'action de saluer.

Salutation en Afrique.

PrincipeModifier

La salutation et les salutations réciproques sont une démonstration de civilité : on peut saluer en levant la main, en hochant la tête, en levant son chapeau, etc. Pour « saluer bien bas », on fait acte de soumission en effectuant une révérence. Les salutations se présentent sous la forme d'un ensemble de signaux verbaux et non-verbaux qui, associés, forment un système immédiatement compréhensible pour tous les membres d'une même culture. Les salutations font partie des rituels de politesse et, en tant que telles, elles obéissent à des règles subtiles et hautement symboliques longuement décrites par Dominique Picard (psychologue) dans son ouvrages Politesse, savoir-vivre et relations sociales (Que sais-je? 2019). Ces règles sont inhérentes à chaque culture et dépendent largement du contexte de la rencontre, du statut respectif des personnes qui se rencontrent et du rapport de places qui les relie.


Salut francophoneModifier

Salut francophone familierModifier

Expression exclamative et familière pour saluer quelqu'un. « Salut ! » peut signifier aussi bien bonjour (« Salut mon pote! », « Salut la compagnie ! », ... ; il est synonyme de « coucou ! », du latin « Ave ! » et de « Yo ! » chez les rappeurs. Il est également synonyme d'au revoir (« Salut, je me casse ! »), qui est synonyme dans ce sens de l'anglais bye-bye.

Salut francophone courtoisModifier

Le francophone souhaite une bonne journée ou une bonne soirée (selon le moment de la journée) et s'enquiert de l'état de son interlocuteur, « Bonjour, comment allez-vous ? ». Cette salutation appelle une réponse rassurante suivie d'une relance : « Bonjour, ça va bien, merci, et vous-même, comment allez-vous ? ». Le titre de son interlocuteur est très souvent intercalé : « Bonjour Monsieur, comment allez-vous ?», « Bonjour Monsieur le président, comment allez-vous ? ». La salutation peut s'accompagner d'un compliment ou d'une emphase : « Bonjour Madame, comment allez-vous ? Cette robe vous va à ravir », auquel il est répondu « Bonjour Monsieur (ou Madame), ça va bien, merci, je suis flattée, et vous-même, comment allez-vous ? (ou et vous-même, quel bel ensemble vous portez, comment allez-vous ?) », ou « Bonjour cher confrère, comment allez-vous ? Heureux de vous revoir. », auquel il est répondu « Bonjour cher confrère, ça va bien, merci, cela faisait longtemps depuis notre dernière rencontre. Et vous-même, comment allez-vous ? ».

La salutation francophone contemporaine connait des variantes avec « bonjour » ou « bonsoir » selon qu'il est avant ou après midi (même de nuit), mais aussi selon que l'on tutoie ou que l'on vouvoie son interlocuteur. Par exemple « Bonsoir, comment vas-tu ? » s'adresse à quelqu'un que l'on tutoie, tout en s'abstenant d'être familier, alors que « Salut, ça va ? » est familier.

Bonne journée, Bon après-midi (ou Bonne après-midi), Bonne nuit, etc. sont des formules de politesse pour se séparer.

HistoriqueModifier

Selon Marie-Claude Calary, en 2007 l'expression s'expliquerait par un sens ancien du verbe aller, « évacuer par bas, sens encore usité dans certaines régions françaises où les patients peuvent consulter le médecin car ils ne vont pas du ventre »[1]. Il se dit et s'écrit que la locution « Comment allez vous ? » viendrait de « Comment allez vous à la selle ? »[2].

Mais pour un linguiste, cette interprétation psychanalytique est peu crédible car il ne semble exister aucune attestation certaine de cette assertion[3].

Dans la culture populaireModifier

On trouve la formule « Comment-allez-vous ? » dans des titres et paroles de chansons, par exemple de Baobab (groupe), et de Manu Chao.

TraductionsModifier

La salutation francophone abrégée « Comment-allez-vous ? » se traduit ainsi :

  • Anglais : Hello. How are you ? (Royaume-Uni) ; Hi. How is it going ? (États-Unis, relation familière) ; Hello (ou Hi), how are you doing ? (États-Unis, relation professionnelle)
  • Breton : Mont a ra ?
  • Catalan : Hola ! Com va aixo ?
  • Créole réunionnais : Comment y l'est ; Koman y lé (graphie créole)
  • Espagnol : Hola, ¿qué tal? ; Buenos días (ou Buenas tardes, ou Buenas noches), ¿como esta? (vouvoiement)
  • Arabe : Lâ bâs 3lîk ? (Maroc) ; Kîf al 3âl ? (Arabie saoudite) ; Ezzayâk ? (Égypte).
  • Hébreu : Ma nichma
  • Irlandais : Dia dhuit. Conas tá tú ?
  • Italien : Salve! Come va? ; Buongiorno! Come sta?
  • Japonais : Genki ? (abréviation de "O genki desu ka ?") ; Konnichiwa. (abréviation de "Konnichi wa ikaga deshou ka ?")[4]
  • Jersiais : Coumme est qu'ous êtes ?
  • Provençal : Hóu, coume vai lou biais ?

Salut arabeModifier

Salut hébreuModifier

Salut fascisteModifier

Le salut fasciste est en partie inspiré du salut romain.

Salut impérialModifier

Salut maritimeModifier

Salut en budoModifier

Salut militaireModifier

 
Salut militaire.

Salut scoutModifier

Salut indienModifier

Salut thaïModifier

 
Salutation thaï.

Salut japonaisModifier

Notes et référencesModifier

  1. Marie-Claude Calary, « Comment allez-vous ? », Cahiers jungiens de psychanalyse, no 127,‎ (lire en ligne)
  2. « Une légende veut que cette expression, en français du moins, soit d'origine médicale : comment allez-vous à la selle ? Vestige d'un temps qui voyait dans la régularité intestinale un signe de bonne santé. » Pascal Bruckner, L'Euphorie perpétuelle, édition-grasset.fr
  3. Comment allez-vous ? origine scatologique ? sur Langue française.net
  4. genki et konnichiwa, sur un site collaboratif, 2005, consulté le 18 septembre 2014

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier