Sallent de Gállego

commune espagnole

Sallent de Gállego
Blason de Sallent de Gállego
Héraldique
Sallent de Gállego
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Aragon Aragon
Province Province de Huesca Province de Huesca
Comarque Alto Gállego
Maire
Mandat
José Ignacio Urieta Rodríguez (PP)
2007-2011
Code postal 22640
Démographie
Gentilé sallentino/a
Population 1 478 hab. ()
Densité 9,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 46′ 19″ nord, 0° 19′ 58″ ouest
Altitude 1 305 m
Superficie 16 214 ha = 162,14 km2
Localisation
Localisation de Sallent de Gállego
Géolocalisation sur la carte : Province de Huesca
Voir sur la carte administrative de Huesca
City locator 14.svg
Sallent de Gállego
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Sallent de Gállego
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Sallent de Gállego
Liens
Site web http://www.sallent.info/es/index.aspx
Sources
Données générales[1]
Données géographiques[2],[1]
Politique[1]

Sallent de Gállego en espagnol, ou Sallén de Galligo en aragonais, est une commune d'Espagne dans la communauté autonome d'Aragon, province de Huesca. Elle regroupe les villages de Sallent de Gállego, Formigal (lotissement), Lanuza, Portalet, Escarrilla, Tramacastilla de Tena et Sandiniés. C'est sur le territoire communal que la rivière Gállego prend sa source et que se trouve la station de sports d'hiver Aramón Formigal.

GéographieModifier

Le territoire de la commune se situe dans le massif montagneux des Pyrénées en la vallée de Tena :

Géolocalisation sur la carte des Pyrénées

Administrativement, la localité se trouve au nord de l'Aragon dans la comarque de l'Alto Gállego.

Le nord de la commune touche la frontière franco-espagnole ; au sud se trouve le lac artificiel dit Embalse de Lanuza. Le village de Sallent de Gállego se trouve légèrement au nord de cette retenue d'eau, il est aussi traversé par le cours d'eau Aguaslimpias.

Localités limitrophes : À compléter


  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

HistoireModifier

ÉconomieModifier

AdministrationModifier

 
La mairie de Sallent de Gállego
 
L'office de tourisme de Sallent de Gállego.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1979 1983      
1983 1987      
1987 1991      
1991 1995      
1995 1999      
1999 2003      
2003 2007      
2007 2011 José Ignacio Urieta Rodríguez PP  

DémographieModifier

Évolution démographique[3]
1842 1857 1860 1877 1887 1897 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1981 1991 2001 2007
464 .. .. 622 702 672 696 745 718 636 578 877 554 776 924 886 1080 1400

PatrimoineModifier

 
L'église de Sallent de Gállego.

Église gothique du début du XVIe siècle qui héberge les précieux retables plateresques.

Culture et traditionsModifier

C'est le 5 août que se déroule la grande fête du village Sallent de Gállego, honorant la Virgen de las Nieves. C'est également que s'y remet chaque année le prix «Luis du Val», pour le travail accompli autant en castillan qu'en aragonais.

En la localité de Lanuza, le festival Pirineos sur est célébré chaque année : les musiciens invités chantent sur une scène flottant sur le lac Embalse de Lanuza.

PersonnalitésModifier

JumelagesModifier

  Laruns (France)[4]

InfrastructuresModifier

 
Site d'Aramón Formigal depuis les pistes.
 
Lotissement de Formigal.
 
La centrale hydroélectrique de Sallent de Gállego.
 
Rejet des égouts dans la rivière directement.
  • Station de sports d'hiver Aramón Formigal au-dessus de la localité de Formigal.
  • La localité de Sallent de Gállego dispose d'une salle polyvalente, d'une piscine et de courts de tennis.
  • Il n'y a pas de système de retraitement des égouts, tout est rejeté dans la rivière directement.

RandonnéesModifier

 
Panneaux de randonnées passant par Sallent de Gállego

Il est possible de se balader aux lacs d'Ibonciecho et de Ibón de Respomuso entre autres. Depuis le village de Sallent de Gállego, il existe un chemin pour aller à Salto del Aguaslimpias, une petite cataracte de la rivière Aguaslimpias.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier