Salford

ville du Royaume-Uni

Salford
Salford
Salford (Manchester en arrière-plan)
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Grand Manchester
District Salford
Code postal M3-M5-M7-M50
Indicatif 0161
Démographie
Population 103 886 hab. (2011)
Densité 4 947 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 28′ 59″ nord, 2° 17′ 35″ ouest
Superficie 2 100 ha = 21 km2
Divers
Devise Salus Populi Suprema Lex
(« Le bien-être de la population est la plus importante loi »)
Comté historique Lancashire
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Salford
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Salford
Liens
Site web site officiel

Salford [ˈsɒlfərd] est une ville de la région de l'Angleterre du Nord-Ouest située au nord-ouest de Manchester, dans la conurbation du Grand Manchester. Sa population au recensement de 2001 était de 218 000 habitants. Elle a le statut de cité.

Salford est couramment surnommée « Dirty Old Town » (que l'on pourrait simplement traduire par la « vieille ville sale ») par les Anglais. En effet, après la révolution industrielle au XIXe siècle, la ville a été profondément touchée par le chômage et la pauvreté. Mais, aujourd'hui, la situation est bien plus contrastée. Des quartiers, comme notamment les Salford Quays et Broughton, connaissent un renouveau et viennent redynamiser la ville, alors que d'autres comptent toujours parmi les plus violents et socialement défavorisés d'Angleterre. Ses habitants sont appelés les « Salfordians ».

HistoireModifier

Le nom de Salford vient de l'anglo-saxon Sealhford = « sallow-tree ford », c’est-à-dire « le gué des saules » en référence aux saules (en latin salix) qui poussaient sur les berges de la rivière Irwell qui traverse la ville. Les armoiries de la ville sont ainsi composées de trois lignes en courbe bleues (qui symbolisent le gué sur la rivière) entourées de feuilles de saules.

Salford a été l'une des premières grandes villes industrielles de Grande-Bretagne. Son importance a notamment grandi en parallèle à celle de Manchester voisine durant la révolution industrielle. L'industrie du coton a alors fait venir dans la région de nombreux anglais des campagnes ou des immigrés. L'ouverture du Canal maritime de Manchester en 1894 et la construction des Salford Docks (port fluvial) ont fait de la ville (pourtant située à une soixantaine de kilomètres des côtes) un important centre de transport maritime.

La ville a aujourd'hui perdu beaucoup de son importance passée, son influence n'ayant cessé de diminuer depuis le début du siècle. La ville connait toutefois un élan de renouveau grâce à la rénovation ou au développement de certains de ses quartiers, tout comme sa grande voisine Manchester.

JumelageModifier

La ville de Salford est jumelée avec

LittératureModifier

Derrière la colline, le roman du belge Xavier Hanotte, a pour personnage principal un des enfants de Salford, qui s'engage, lors de la Première Guerre mondiale, dans les « Salford Pals (en) » (littéralement : les « copains de Salford »)[1], un des nombreux bataillons britanniques engagés dans la désastreuse bataille de la Somme en 1916.

MusiqueModifier

Une chanson fait référence à la ville de Salford : Dirty Old Town, écrite par Ewan MacColl en 1949. Elle été popularisée par des groupes comme The Dubliners ou The Pogues. Elle parle notamment des Gasworks, une ancienne usine de la ville.

Les supporters du PSG de la tribune Boulogne ont remixé cette chanson et il est possible d'entendre leur version au Parc des Princes.

ReligionModifier

Bouddhisme: Le Wat Charoenbhavana. est le premier temple bouddhiste thaïlandais (branche Theravāda) construit au nord-ouest de Manchester. Sa dénomination signifie « temple pour la pratique de la méditation ». Il a été construit dans une ancienne usine désaffectée et inauguré le 8 février 2004. En Angleterre, il est également connu en tant que Centre de Méditation bouddhiste du Nord-Ouest. Le temple a été reconnu comme lieu de culte officiel (autorisation n°81212). Il a été financé par la communauté thaïlandaise de l'agglomération du Grand Manchester dont Salford fait partie[2],[3].

SportsModifier

Salford est connue pour son club de rugby à XIII (Salford Rugby League Football Club) surnommé « The Red Devils » (les Diables Rouges).

Ce surnom leur fut donné par la presse française en 1934 lors de leur 1re tournée de démonstration, pour le lancement du néo rugby en France. Il a été repris par le club de Manchester United, dont le stade d'Old Trafford se trouve sur la berge opposée de l'Irwell dans les faubourgs de Manchester. Les deux clubs portent les mèmes couleurs (maillot rouge et culotte noire).

Leur ancien stade « The Willows » (voir plus haut) a été rasé en 2013 et remplacé par un stade moderne de 15 000 places (dont 12 000 assises), « The Salford city Stadium » appelé ainsi pour des raisons de naming « The AJ Bell Stadium », du nom du sponsor.

Ce stade accueille également les matchs de l'équipe de rugby à XV de l'équipe de la ville voisine de Sale, « The Sharks ».

Salford a été plusieurs fois champion et vainqueur de la Coupe d'Angleterre et reste un « fief » de la Super League.


TélévisionModifier

Le célèbre soap opera (feuilleton) britannique Coronation Street situe son action dans la ville imaginaire de « Weatherfield », dont le modèle est Salford. On y trouve – dans le feuilleton – le pub fictif The Rovers Return, considéré comme le « pub le plus connu de Grande-Bretagne ».

Personnalités liées à la communeModifier

NotesModifier

  1. Les « Pals battalions » étaient, à cette époque, des bataillons spécialement constitués d'amis, de voisins, de collègues (« pals ») enrôlés ensemble dans des unités locales de recrutement, plutôt que d'être affectés arbitrairement à des régiments de l'armée régulière.
  2. (en) Erwin Dee Kord (sous la direction de), Wat Charoenbhavana: Buddhism, Meditation, Manchester, Solv, , 124 p. (ISBN 978-6137902257), lire: [1]. Consulté le
  3. Buddhism around Greater Manchester (le Temple Wat Charoenbhavana est le second cité sur la liste, sites.google.com, lire: [2]. Consulté le .

Voir aussiModifier

Liens externesModifier