Sainte-Anne-des-Lacs

municipalité de paroisse du Québec (Canada)

Sainte-Anne-des-Lacs
Sainte-Anne-des-Lacs
Lac Marois Sainte-Anne-des-Lacs
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec
Région Laurentides
Subdivision régionale Les Pays-d'en-Haut
Statut municipal Municipalité de paroisse
Mairesse
Mandat
Catherine Hamé Mulcair
2021-2025
Code postal J0R 1B0
Constitution 28 mars 1946
Démographie
Gentilé Annelacois(e)
Population 3 611 hab. ()
Densité 131 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 51′ 00″ nord, 74° 08′ 00″ ouest
Superficie 2 750 ha = 27,5 km2
Divers
Fuseau horaire -5
Indicatif 1 450
Code géographique 2477035
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Sainte-Anne-des-Lacs
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Anne-des-Lacs
Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)
Voir sur la carte administrative des Laurentides (région administrative)
City locator 14.svg
Sainte-Anne-des-Lacs
Géolocalisation sur la carte : Laurentides (région administrative)
Voir sur la carte topographique des Laurentides (région administrative)
City locator 14.svg
Sainte-Anne-des-Lacs
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Sainte-Anne-des-Lacs est une municipalité de paroisse dans la municipalité régionale de comté (MRC) des Pays-d'en-Haut au Québec (Canada), située dans la région administrative des Laurentides.

DescriptionModifier

 
Hôtel de Ville

Premier village des Laurentides, situé en haut d'une longue cote accessible via une sortie dédiée de l'autoroute 15, la municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs est un trésor caché dans les montagnes des Laurentides.

Le cœur de la municipalité propose tous les services nécessaires pour sa population, deux épiceries (dont une qui propose des produits bios et locaux), deux quincailleries, une pharmarcie, une garderie, une station-service, plusieurs garage automobile, des entreprises de construction, etc.

Une caserne de pompiers au coût de 1,8 million de dollars a été construit en 2014 et 2015 près de l'hôtel de ville[1].

Le bureau de poste de Sainte-Anne-des-Lacs se trouve à l'intérieur d'un magasin de matériaux de construction au 754, chemin de Sainte-Anne-des-Lacs.

Une centrale téléphonique à Prévost (Québec) de Bell Canada dessert Sainte-Anne-des-Lacs. La téléphonie cellulaire de plusieurs entreprises est également disponible.

La municipalité n'a pas de corps policier municipale. Le Sûreté du Québec assure le service policier depuis la cessation de service le de l'ancienne Régie intermunicipale de police de la Rivière-du-Nord.

GéographieModifier

[2]

Municipalités limitrophesModifier

  Saint-Sauveur Piedmont  
N Prévost
O    Sainte-Anne-des-Lacs    E
S
Mille-Isles Saint-Jérôme

HistoireModifier

Les origines de Sainte-Anne-des-Lacs remontent au temps de la colonisation du 19e siècle, dans la foulée de la migration des habitants de la Vallée du Saint-Laurent vers les terres situées au nord de Montréal. Des descendants des premières familles sont encore présents à Sainte-Anne-des-Lacs.

Au tournant du siècle, les premiers touristes sont pour la plupart des anglophones protestants de Montréal.  Ils s’installent surtout autour du Lac Marois où ils érigent, en 1911, la première église : Lac Marois Country Church.

Pour ce qui est de la pratique du culte du côté des catholiques francophones, il faudra attendre les années ’20 pour voir débuter la construction d’une chapelle qui sera entièrement financée par les résidents de Sainte-Anne-des-Lacs.  Ce n’est que vingt ans plus tard, soit le 10 mai 1940, que l’Archevêque de Montréal, Mgr Georges Gauthier, conférera à la « desserte de Sainte-Anne » tous les droits et privilèges accordés aux organisations paroissiales.  La Paroisse de Sainte-Anne-des-Lacs devenait, dès lors, une réalité tangible, confirmant dans les faits l’existence d’une communauté autonome depuis longtemps établie.

Il n’en fallait pas davantage pour que les quelque 300 résidents permanents de Sainte-Anne-des-Lacs réclament la création d’une municipalité distincte.  C’est ainsi qu’en 1946, la législature du Québec sanctionna la loi érigeant la Municipalité de la Paroisse de Sainte-Anne-des-Lacs en détachant définitivement ledit territoire de la Paroisse de Saint-Sauveur.

Des quartiers de la municipalité ou centres de villégiature tirent leurs noms des lacs Guindon, des Seigneurs, Marois et Ouimet.

DémographieModifier

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
2 2362 5113 0293 3633 611

AdministrationModifier

Les élections municipales se font en bloc et suivant un découpage de six districts.[5].

Sainte-Anne-des-Lacs
Maires depuis 2005
Élection Maire Qualité Résultat
2005 Claude Boyer Voir
2009 Claude Ducharme Voir
2013 Monique Monette Laroche Voir
2017 Voir
2021 Catherine Hamé Mulcair Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


Député fédéral (circonscription de Laurentides-Labelle

Député provincial (circonscription de Bertrand):

ÉducationModifier

La Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier administre les écoles anglophones:

ReligionModifier

  • Église Sainte-Anne-des-Lacs (érigée en 1940)
  • Église protestante Lac Marois Union Church
 
Bibliothèque publique

Notes et référencesModifier

  1. Valérie MAYNARD, « Caserne de pompiers de Sainte-Anne-des-Lacs », Accès Laurentides - le journal indépendant des Laurentides,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Fiche descriptive », sur toponymie.gouv.qc.ca (consulté le )
  3. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2006 - Sainte-Anne-des-Lacs, PE » (consulté le )
  4. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2016 - Sainte-Anne-des-Lacs, PE » (consulté le )
  5. https://www.electionsquebec.qc.ca/francais/municipal/carte-electorale/liste-des-municipalites-divisees-en-districts-electoraux.php DGEQ - Liste des municipalités divisées en districts électoraux
  6. "MORIN HEIGHTS ELEMENTARY ZONE." Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier. Consulté le 16 séptémbre 2017.
  7. "LAURENTIAN REGIONAL HS ZONE." Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier. Consulté le 4 séptémbre 2017.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier