Sœurs des Saints Anges gardiens

Sœurs des Saints Anges gardiens
Image illustrative de l’article Sœurs des Saints Anges gardiens
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale 21 janvier 1929
par Pie XI
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But enseignement
Structure et histoire
Fondation 8 décembre 1894
Bilbao
Fondateur Raphaëlle Ybarra de Vilallonga
Abréviation R.A.C
Patron ange gardien
Site web (es) site officiel
Liste des ordres religieux

Les sœurs des Saints Anges gardiens (en latin : Institutum Sororum Angelorum Custodum) sont une congrégation religieuse féminine enseignante de droit pontifical.

HistoriqueModifier

En 1894, Raphaëlle Ybarra de Vilallonga (1843-1900) épouse et mère de famille, issue d'un milieu aisé, ouvre un foyer à Bilbao pour offrir un logement, un soutien financier et une formation aux jeunes venant chercher du travail en ville. Les jeunes filles surtout étaient exposées à de nombreux risques, le pire étant de devenir victime de la prostitution.

Pour gérer l'œuvre, elle donne naissance le , avec trois compagnes, à la fraternité des Anges Gardiens. Elle étend rapidement son apostolat à l'enseignement et à l'assistance des enfants, pour lesquels elle ouvre en 1899 le collège des anges gardiens.

Après le décès de la fondatrice, les sœurs des Anges gardiens sont érigées le en congrégation de droit diocésain par l'évêque de Bilbao ; elles obtiennent le décret de louange le et sont définitivement approuvées par le Saint-Siège le .

Activités et diffusionModifier

Les sœurs des Saints Anges Gardiens se consacrent à l'enseignement des jeunes, elles gèrent des collèges, des internats et des résidences universitaires.

Elles sont présentes en[1]:

La maison-mère est à Madrid.

En 2017, la congrégation comptait 146 sœurs dans 27 maisons[2].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Suore dei Santi Angeli custodi » (voir la liste des auteurs).
  1. (it) « Dónde encontrarnos », sur https://angelescustodios.net (consulté le 16 février 2020)
  2. (it) Annuaire pontifical, Vatican, Librairie éditrice vaticane, , 2329 p. (ISBN 978-88-209-9975-9 et 88-209-9975-7), p. 1614