Sébile

récipient destiné à des fins différentes

Une sébile (du latin cibus, « nourriture »[1]), est un petit récipient en bois ou en terre, rond et creux. Il sert en particulier aux pauvres à recevoir l'aumône ou à collecter l'offrande lors d'une cérémonie religieuse.

Sébile en bois.
Représentation de Jeanne d'Arc portant une coupe en sébile (1937). Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, chapelle Sainte Catherine.

Par métaphore, la « coupe en sébile » désigne la coupe au bol correspondant à des cheveux taillés en rond, la nuque et les tempes rasées au rasoir[2],[3].

Notes et référencesModifier

  1. sébile, site Centre national de ressources textuelles et lexicales.
  2. Jules Quicherat, Histoire du costume en France depuis les temps les plus reculés jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, Paris, Hachette, , III-680 p. (lire en ligne), p. 256.
  3. Adrien Harmand, Jeanne d'Arc : ses costumes, son armure : essai de reconstitution, Paris, imprimerie Aulard, librairie Ernest Leroux, , 403 p., p. 35.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :