Ouvrir le menu principal

Ruslan Ponomariov

joueur d'échecs ukrainien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ponomariov.

Ruslan Ponomariov
Image illustrative de l’article Ruslan Ponomariov
Ruslan Ponomariov en 2008

Nom de naissance Ruslan Olegovich Ponomariov
Naissance (36 ans)
Gorlovka, RSS d'Ukraine, URSS
Nationalité Drapeau d'Ukraine Ukrainien
Titre Grand maître international (1998)
Champion du monde 2002
Meilleur classement Elo 2764 (juillet 2011)

Ruslan Ponomariov (né le à Gorlovka, Ukraine) est un grand maître international du jeu d'échecs. Il a été champion du monde FIDE en 2002.

Biographie et carrièreModifier

En 1996, à 12 ans seulement, Ruslan Ponomariov devient champion d'Europe des moins de 18 ans. En 1997, il est champion du monde des moins de 18 ans. Il obtient le titre de grand maître international en 1998, à l'âge de 14 ans. À l'époque, il est le plus jeune grand maître international (GMI) de tous les temps.

Il remporte le Mémorial Tal 2006, ex æquo avec Peter Leko.

Il remporte en 2010 le tournoi d'échecs de Dortmund et en 2011 le championnat d'Ukraine.

Champion du monde FIDE (2002)Modifier

En 2002, Ponomariov bat son compatriote Vassili Ivantchouk en finale du championnat du monde de la Fédération internationale des échecs (FIDE) sur le score de 4,5-2,5. À 18 ans, il devient le plus jeune champion du monde de l'histoire du jeu d'échecs. La même année, il termine deuxième au très fort tournoi de Linares derrière Garry Kasparov.

Un match contre Kasparov devait être organisé en septembre 2003 à Yalta, dans le cadre du processus de réunification du championnat du monde (appelé l'accord de Prague). Après de nombreux rebondissements, Ponomariov refuse de signer son contrat et le match est annulé. Il conserve son titre de champion du monde jusqu'à ce que Rustam Qosimjonov remporte le championnat suivant en 2004.

Finaliste de la coupe du monde (2005 et 2009)Modifier

En 2005, Ponomariov se classe deuxième à la coupe du monde de la FIDE, perdant en finale contre Levon Aronian. Lors du tournoi des candidats au Championnat du monde d'échecs 2007, il est éliminé au premier tour par Sergueï Roublevski.

Résultats de Ponomariov aux coupes du monde et championnats du monde FIDE
Année(s) Lieu Résultat Ultimes adversaires Adversaires battus
1999 Las Vegas deuxième tour Veselin Topalov Mohammed Al-Modiahki
2000 New Delhi premier tour Đào Thiên Hải
2001-2002 Moscou Vainqueur Vassili Ivantchouk Li Wenliang, Sergei Tiviakov,
Kiril Georgiev, Aleksandr Morozevitch,
Ievgueni Bareïev, Peter Svidler
Vassili Ivantchouk
2005 Khanty-Mansiïsk
(coupe du monde)
finaliste Levon Aronian Ahmed Adly, Alexandre Motylev,
Xu Jun, Loek van Wely
Ievgueni Bareïev, Aleksandr Grichtchouk
2007 quart de finale
(cinquième tour)
Gata Kamsky Essam El Gindy, Wang Hao,
Ievgueni Tomachevski, Krishnan Sasikiran
2009 finaliste Boris Guelfand Essam El-Gindy, Varuzhan Akobian,
Alexandre Motylev, Étienne Bacrot,
Vugar Gashimov, Vladimir Malakhov
2011 quatrième
(demi-finaliste)
Peter Svidler
Vassili Ivantchouk
Robert Gwaze, Ni Hua
Zahar Efimenko, Lázaro Bruzón
Vugar Gashimov
2013 Tromsø deuxième tour Daniil Doubov Torbjørn Ringdal Hansen
2017 Tbilissi premier tour S. P. Sethuraman
2019 Khanty-Mansiïsk premier tour Andreï Essipenko

OlympiadesModifier

Ponomariov a remporté deux fois l'olympiade d'échecs avec l'Ukraine (2004 et 2010). Lors de l'olympiade de 2006, il obtient la médaille d'or au troisième échiquier.

Meilleurs classements mondiauxModifier

Ponomariov a été le , le dixième joueur mondial avec un classement Elo de 2 764 points.

Son meilleur classement a été huitième joueur mondial en septembre 2011 avec 2 756 points Elo.

Une partie remarquableModifier

Dans la partie suivante, Ruslan Ponomariov a mis en avant ses qualités de lutteur :

Ruslan Ponomariov - Vassili Ivantchouk, Championnat du monde FIDE 2002, 5e partie (annotations tirées de l'Europe Échecs n° 509 de mars 2002, pp. 14–15)

1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fb5 a6 4. Fa4 Cf6 5. 0-0 Fe7 6. Te1 b5 7. Fb3 0-0 8. h3!? Fb7 9. d3 d6 10. a3 Cb8 11. Cbd2 Cbd7 12. Cf1 Te8 13. Cg3 c6 14. Ch2? d5 15. Df3 g6 16. Fa2?! Ff8 17. Fg5 h6 18. Fd2 Fg7 19. Cg4 Cxg4 20. hxg4 Cc5 21. Tad1 Tc8 22. Cf1 Ce6 23. Dg3 Rh7 24. Ch2 f6!? 25. Cf3 c5 26. Dh2? Cd4 27. Cxd4?! cxd4 28. c3 dxc3 29. bxc3? dxe4 30. dxe4 De7 31. a4 bxa4 32. Dh3 Ted8 33. Df3 Tc7 34. Fc1 Tcd7 35. Fb1 De6 36. Txd7 Txd7 37. Fc2 Fc6 38. Td1 Da2 39. Txd7 Fxd7 40. Dd1 Fb5 41. Fe3 Dc4 42. Rh2 Fc6 43. Da1 Ff8! 44. Fb1 a3 45. f3 Db3 46. Da2 Fa4 47. Rg3 Rg7?? 48. Dd2! g5 49. Fa2 Db7 50. Dd3! Fe8? 51. Dd5 Dxd5 52. exd5 a5 53. c4 Fb4! 54. c5 Rf8 55. Rf2 Fb5 56. c6 Re7 57. Fa7 Rd8 58. Fb6+ Rc8? 59. Re3 a4? 60. Re4 Fe2 61. Rf5 e4 62. Re6 exf3 63. d6 Fxd6 64. Rxd6 1-0.

Incident de jeuModifier

Le , le jour de son 20e anniversaire, Ruslan Ponomariov devient le premier joueur de premier plan à perdre une partie à cause de la sonnerie de son téléphone mobile. Cela se produit lors de la première ronde du championnat d'Europe des clubs à Plovdiv, en Bulgarie, contre le GMI suédois Evgeni Agrest.

Liens externesModifier