Rue de Navarin

rue de Paris, France

9e arrt
Rue de Navarin
Situation
Arrondissement 9e
Quartier Saint-Georges
Début 37, rue des Martyrs
Fin 16 bis, rue Henry-Monnier
Morphologie
Longueur 190 m
Largeur 11,69 m
Géocodification
Ville de Paris 6640
DGI 6700
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de Navarin

La rue de Navarin est une voie du 9e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

La rue de Navarin est une voie publique située dans le 9e arrondissement de Paris. Elle débute au 37, rue des Martyrs et se termine au 16 bis, rue Henry-Monnier.

Origine du nomModifier

Le nom de cette rue rappelle la victoire navale remportée le 20 octobre 1827 par les escadres française, anglaise et russe sur la flotte turco-égyptienne durant la guerre d'indépendance grecque.

HistoriqueModifier

Cette rue est ouverte, par M Mesnard, par ordonnance royale du 7 octobre 1830 et prend sa dénomination la même année :

« Louis-Philippe, roi des Français, à tous présents et à venir, salut :
sur le rapport de notre ministre secrétaire d'État au département de l'Intérieur,
vu la demande faite par le sieur Mesnard à l'effet d'être autorisé à ouvrir sur des terrains qui lui appartiennent, situés faubourg Montmartre, à Paris, deux rues : l'une (la rue de Navarin) de 11,69 mètres de largeur, qui communiquerait de la rue Bréda à la rue des Martyrs ; l'autre[1] de 12 mètres de largeur, qui s'embrancherait avec la première, et irait déboucher sur la rue Laval ;
vu le plan d'alignement des dites rues ;
vu la délibération du Conseil municipal du 28 mars 1830 ;
vu l'avis du préfet du département ; le comité de l'intérieur de notre conseil d'État entendu, nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit :
  • Article 1 : le sieur Mesnard est autorisé à ouvrir sur les terrains à lui appartenant, faubourg Montmartre, à Paris, deux rues :
    • l'une de 11,69 mètres, et l'autre de 12 mètres de largeur, conformément au tracé au plan ci-annexé.
  • Article 2 : cette autorisation est accordée à la charge par l'impétrant :
  • Article 3 : notre ministre secrétaire d’État au département de l'Intérieur est chargé de l'exécution de la présente ordonnance.
Donné à Paris, le 7 octobre 1830.
Signé : LOUIS-PHILIPPE. »

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cette voie n'a pas été construite.
  2. « Splendeurs et misères, images de la prostitution », Beaux-Arts, hors série, 2015, p. 26.
  3. Petite géographie des maisons closes parisiennes
  4. André Roussard, Dictionnaire des peintres à Montmartre, Roissy-en-Brie, Éditions A. Roussard, 1999, 640 p. (ISBN 9782951360105), p. 576.
  5. Charles Aznavour dans divers entretiens dont pour L'Humanité.[réf. non conforme]
  6. Antoine de Baecque et Serge Toubiana, François Truffaut, Éditions Gallimard, , p. 36.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier