Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orsel.

18e arrt
Rue d'Orsel
Image illustrative de l’article Rue d'Orsel
Rue d'Orsel au niveau de la place Charles-Dullin.
Situation
Arrondissement 18e
Quartier Clignancourt
Début 3, rue de Clignancourt
Fin 88, rue des Martyrs
Morphologie
Longueur 545 m
Largeur 10 m
Historique
Création Avant 1672
Dénomination 1867
Ancien nom Rue des Acacias
Géocodification
Ville de Paris 6876
DGI 0020

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue d'Orsel
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue d'Orsel est une rue du 18e arrondissement de Paris.

Sommaire

Situation et accèsModifier

Elle est desservie par la ligne    à la station Anvers, par les lignes de bus RATP 30 54 et le Noctilien sur la ligne   à l'arrêt Anvers - Sacré-Cœur.

Origine du nomModifier

Son nom vient du village d'Orsel, créé par Joseph Orsel en 1802, sur les terrains qu'il avait acquis et qui dépendaient de l'abbaye de Montmartre[1].

HistoriqueModifier

Cette voie est indiquée sur le plan cadastral de la commune de Montmartre de 1825 sous le nom de « rue des Acacias ».

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

En 1830, le chansonnier, poète et goguettier Émile Debraux habitait au numéro 14[2].

Aristide Briand a vécu au numéro 40 entre 1901 et 1906, y écrivant une partie du rapport ayant précédé la loi de 1905 relative à la séparation des églises et de l’état[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Rue d'Orsel » sur v2asp.paris.
  2. Paul Jarry, Les Chansons de nos grand'mères, Bulletin de la Société archéologique, historique et artistique Le Vieux Papier, tome XII, p. 4 et 5, 1913.
  3. Apposition d’une plaque Aristide Briand au 40 rue d’Orsel

DocumentationModifier