Anvers (métro de Paris)

station du métro de Paris

Anvers
Sacré-Cœur
Édicule Guimard de l'entrée de la station.
Édicule Guimard de l'entrée de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 9e, 18e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 59″ nord, 2° 20′ 41″ est
Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Paris)
Anvers Sacré-Cœur
Géolocalisation sur la carte : 18e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 18e arrondissement de Paris)
Anvers Sacré-Cœur
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Anvers Sacré-Cœur
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Anvers Sacré-Cœur
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 2 450 333 (2020)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 3104
Ligne(s) (2)
Correspondances
Funiculaire Funiculaire de Montmartre
Bus RATP (BUS) RATP 54 85 OpenTour
Noctilien (BUS) Noctilien N01 N02
(2)

Anvers est une station de la ligne 2 du métro de Paris, située à la limite des 9e et 18e arrondissements de Paris.

SituationModifier

La station est implantée sous le boulevard Marguerite-de-Rochechouart, au niveau de la place d'Anvers. Approximativement orientée selon un axe est-ouest, elle s'intercale entre les stations Pigalle et Barbès - Rochechouart. En direction de Nation, il s'agit de la dernière station souterraine précédent la section aérienne de la ligne.

HistoireModifier

Inaugurée le sur la ligne 2 Nord (qui deviendra plus simplement la ligne 2 le 17 octobre 1907), la station fait office de terminus provisoire de la ligne depuis Porte Dauphine, durant les quelques mois précédant l’ouverture d’un nouveau tronçon de la ligne allant d’abord jusqu’à Bagnolet (aujourd'hui Alexandre Dumas) le , puis ultérieurement jusqu'à l'actuel terminus oriental de Nation.

 
Plaque émaillée indiquant le nom de la station, sur les quais.

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec la place d'Anvers d'une part et le square d'Anvers d'autre part, lesquels portent le nom de la ville belge d’Anvers où des troupes françaises remportèrent une victoire sur les Néerlandais lors du siège de la citadelle d'Anvers en 1832.

La station porte comme sous-titre Sacré-Cœur, afin de rappeler sa relative proximité avec la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, édifice religieux parisien majeur.

Depuis les années 1950 jusqu'à la fin des années 2000, les piédroits sont revêtus d'un carrossage métallique avec montants horizontaux bleus et cadres publicitaires dorés éclairés. Avant sa dépose pour rénovation de la station dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, il était complété de sièges « coque » caractéristiques du style « Motte », de couleur jaune. Les travaux de modernisation des quais se sont achevés en 2010[1].

Le , la moitié des plaques nominatives sur les quais de la station sont remplacées par la RATP pour faire un poisson d'avril le temps d'une journée, comme dans douze autres stations[2]. Elles reprennent le nom de la station (sans son sous-titre), mais sont humoristiquement tournées à l'envers afin de jouer sur l'homophonie entre « Anvers » et « envers ».

En 2019, 5 643 147 voyageurs sont entrés à cette station ce qui la place à la 67e position position des stations de métro pour sa fréquentation[3].

En 2020, avec la crise du Covid-19, 2 450 333 voyageurs sont entrés dans cette station ce qui la place à la 88e position des stations de métro pour sa fréquentation[4].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose d'un unique accès intitulé « boulevard de Rochechouart - Sacré-Cœur », débouchant sur le terre-plein central de ce boulevard, sur la place d'Anvers face au square éponyme. Constitué d'un escalier fixe, il est orné d'un édicule Guimard, dont les éléments dessinés par Hector Guimard en 1900 font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par l'arrêté du [5].

QuaisModifier

 
Vue d'ensemble des quais en direction de Nation.

Anvers est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, la voûte, les tympans et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont en céramique blanches et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées. Les sièges sont de style « Akiko » de couleur verte.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 54, 85 et la ligne à vocation touristique OpenTour du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N01 et N02 du réseau Noctilien.

Le funiculaire de Montmartre est accessible à quelques centaines de mètres en empruntant la rue de Steinkerque.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 6 mai 2019)
  2. « En images. Poisson d'avril : la RATP rebaptise ses stations », sur www.leparisien.fr (consulté le 20 mai 2018).
  3. « Trafic annuel entrant (2019) », sur data.ratp.fr, (consulté le 13 février 2021).
  4. « Trafic annuel entrant 2020 », sur data.ratp.fr, (consulté le 17 mai 2021)
  5. « Métropolitain, station Anvers », notice no PA00086749, base Mérimée, ministère français de la Culture.

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier