Ouvrir le menu principal

4e arrt
Rue Charles-V
Image illustrative de l’article Rue Charles-V
Rue Charles V vue de la rue Saint-Paul.
Situation
Arrondissement 4e
Quartier Arsenal
Début 17, rue du Petit-Musc
Fin 18, rue Saint-Paul
Morphologie
Longueur 188 m
Largeur 10 m
Historique
Dénomination 1864
Géocodification
Ville de Paris 1822
DGI 1813

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Charles-V

La rue Charles-V est une voie du 4e arrondissement de Paris.

Sommaire

Situation et accèsModifier

La rue Charles-V est une voie publique située dans le 4e arrondissement de Paris. Elle débute au 17, rue du Petit-Musc et se termine au 18, rue Saint-Paul.

Origine du nomModifier

Elle doit son nom au roi Charles V.

HistoriqueModifier

 
La « rue Neuve Saint-Paul », perpendiculaire à la rue S.POL, sur le plan de Truschet et Hoyau (vers 1550).

Un décret du 24 août 1864 donna le nom de « Charles-V » à cette rue qui a été percée, pour la partie ouest, à l'emplacement de l'ancien hôtel Saint-Paul en 1552. La rue porte alors à cette époque le nom de « rue Neuve Saint-Paul ».

La partie est de la rue Charles-V correspond à l'ancienne rue des Trois-Pistolets.

Bâtiments remarquable et lieux de mémoireModifier

  • No 2 : maison (inscrite MH). Un cabaret de mauvaise réputation s'y tenait qui était fréquenté par Robespierre[1]. Porte Régence surmontée d'un mascaron, élégant balcon Régence.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • No 5 : maison du XVIe siècle.
  • No 10 : ancien hôtel de Maillé du XVIIe siècle.
  • No 12 : ancien hôtel d'Aubray ou hôtel de Brinvilliers inscrit MH, édifié vers 1620 par Balthazar Gobelin, président à la Chambre des comptes. Son fils Antoine, marquis de Brinvilliers, épouse en 1651 Marie-Madeleine d'Aubray, qui deviendra la célèbre empoisonneuse, décapitée en 1676.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • No 15 : hôtel de 1642 ; belle porte cochère, mascaron d'un homme tirant la langue[2].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Kjellberg, Le Nouveau Guide du Marais, La Bibliothèque des Arts, 1986, p. 53.
  2. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, t. 1, p. 318.
  3. Catalogue de la 27e Exposition d'Amiens en 1885, p. 11-12.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier