Roumen Radev

militaire et homme d'État bulgare

Roumen Radev
Румен Радев
Illustration.
Roumen Radev en 2018.
Fonctions
Président de la République de Bulgarie
En fonction depuis le
(4 ans, 10 mois et 13 jours)
Élection
Réélection
Vice-président Iliana Iotova
Premier ministre Boïko Borissov
Ognyan Guerdjikov
Boïko Borissov
Stefan Yanev
Prédécesseur Rossen Plevneliev
Biographie
Nom de naissance Roumen Georgiev Radev
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Dimitrovgrad (Bulgarie)
Nationalité Bulgare
Parti politique Indépendant
Profession Militaire
Résidence Largo (Sofia)

Roumen Radev
Présidents de la République de Bulgarie

Roumen Radev (en bulgare : Румен Радев, /ˈrumɛn ˈradɛf/), né le à Dimitrovgrad, est un militaire et homme d'État bulgare. Il est président de la République depuis le .

Carrière professionnelleModifier

Roumen Radev est membre de la force aérienne bulgare de 1987 à 2016. Pilote de chasse, il obtient le grade de major-général et occupe le poste de commandant de cette force aérienne entre 2014 et 2016[1].

Élection présidentielle de 2016Modifier

Soutenu par le Parti socialiste bulgare, il est candidat à l'élection présidentielle de 2016. Il arrive en tête du premier tour avec 25,4 % des suffrages, devant sa principale opposante, Tsetska Tsatcheva, présidente de l'Assemblée nationale et candidate du GERB, au pouvoir[2]. Il remporte le scrutin au second tour en recueillant 59,4 % des suffrages, contre 36,2 % à Tsetska Tsacheva et 4,5 % de votes blancs[3],[4].

Président de la RépubliqueModifier

Investiture et débutsModifier

Roumen Radev prête serment le et prend ses fonctions trois jours plus tard[5],[6].

 
Roumen Radev et Boïko Borissov entourant Jean-Claude Juncker en 2018.

Son élection conduit le Premier ministre, Boïko Borissov (GERB), à lui présenter sa démission[7]. Roumen Radev nomme alors Ognyan Guerdjikov pour lui succéder, en attendant la tenue des élections législatives anticipées en [8]. Celles-ci aboutissent à la victoire du centre droit, ce qui permet à Boïko Borissov de revenir à la tête du gouvernement[9].

Crises politiques de 2020-2021Modifier

En , alors qu’il est en conflit avec le Premier ministre depuis le début de sa présidence, des enquêteurs sont envoyés pour perquisitionner la présidence. Cette initiative est considérée comme un abus de pouvoir et déclenche d’importantes manifestations anti-gouvernementales, qui sont encouragées par Roumen Radev. Le président de la République jouit dès lors d'une image d’opposant à la corruption gangrenant le pays[10]

Après la démission de Borissov consécutive aux élections législatives d', Radev mandate successivement trois personnes (Daniel Mitov, Antoaneta Stefanova puis Korneliya Ninova), qui échouent à constituer un gouvernement. Par conséquent, en vertu des dispositions constitutionnelles, il annonce que de nouvelles élections se tiendront en et nomme Stefan Yanev comme Premier ministre en attendant qu’un nouveau gouvernement émerge des urnes[11].

Élection pour un second mandatModifier

Candidat à un second mandat à l’élection présidentielle de 2021, Roumen Radev est réélu au second tour avec 66,7 % des suffrages exprimés face au recteur de l'université de Sofia, Anastas Guerdjikov, soutenu par le parti GERB. Le premier tour du scrutin présidentiel s’est tenu en même temps que de nouvelles élections législatives, aucun gouvernement n’ayant émergé des précédentes.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. David Cenciotti, « Major General Rumen Radev, who was the Bulgarian Air Force Commander until August 1, 2016, has been elected President of Bulgaria. », sur https://theaviationist.com/, (consulté le ).
  2. Bulgarie: le socialiste Radev en tête au 1er tour, Le Figaro, 7 novembre 2016.
  3. Patrick Edery, « Après Trump, Poutine s’offre un nouvel ami : « Radev le général rouge » », La Croix,‎ (lire en ligne)
  4. Un nouveau président russophile à la tête de la Bulgarie, Le Figaro, 14 novembre 2016.
  5. « Bulgarie : le président Roumen Radev a prêté serment », euronews,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en-US) « New Bulgaria president pledges post to continuity, democracy », Fox News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Démission du premier ministre bulgare, Le Figaro, 14 novembre 2016.
  8. « Bulgarie: Les législatives anticipées fixées au 26 mars », sur La Libre Belgique (consulté le )
  9. « Des nationalistes dans le nouveau gouvernement bulgare », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Bulgarie : Roumen Radev, figure de la lutte anti-corruption, réélu président », sur lesechos.fr, (consulté le ).
  11. « Bulgarie : Le secrétaire à la Défense nommé Premier ministre par intérim », sur latribune.fr, (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :