Ouvrir le menu principal
Roger Crusat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
1994
Paris
Nationalité
Drapeau : France Française
Activités
Autres activités
Formation
Maître
André Fons Godail, René Jaudon
Mouvement

Roger Crusat est un artiste peintre et lithographe figuratif français revendiquant l'identité catalane, également poète, né en 1917 à Perpignan. Il vécut à Montmartre et est mort en 1994 à Paris.

Sommaire

BiographieModifier

 
La cité d'artistes « Les Fusains » à Paris

Si les plus anciens tableaux connus de Roger Crusat sont de très colorés paysages catalans, il intègre dans sa jeunesse une compagnie de ballets dont il crée les costumes et peint les décors en même temps qu'il y est lui-même danseur[1]. Il est ensuite élève d'André Fons Godail à l'École des beaux-arts de Perpignan, puis, après avoir été mobilisé dans la Seconde Guerre mondiale, de René Jaudon à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris[1]. Enfin, il vit et travaille en la cité d'artistes « Les Fusains », au 22 rue Tourlaque, dans le 18e arrondissement de Paris[2].

« Le peintre catalan de Montmartre », ainsi qu'est alors surnommé Roger Crusat[1], est sociétaire du Salon des Indépendants, du Salon d'automne et de la Société nationale des beaux-arts. Outre les expositions citées ci-dessous, il a accroché ses œuvres dans des expositions particulières à Perpignan, Genève et Bruxelles, dans des expositions de groupes en Belgique, au Japon et au Mexique[3].

Contributions bibliophiliquesModifier

  • Roger Crusat, Volets mi-clos, poésies enrichies de quatre lithographies originales (175 exemplaires numérotés) tirées sur les presses d'Henri Deprest le 13 février 1975, Éditions Matignon 34, 1975.

Expositions personnellesModifier

  • Galerie Durand-Ruel, Paris, 1955[1].
  • Galerie Rivière, Paris, novembre 1958[4].
  • Le Roux et Mathias, commissaires priseurs à Paris, Vente de l'atelier Roger Crusat, Hôtel Drouot, Paris, jeudi 27 octobre 1994[5].
  • Jack's American Bistro, Glens Falls, septembre-octobre 2004[6].

Expositions collectivesModifier

TélévisionModifier

Réception critiqueModifier

  • « Un artiste du Roussillon dont la facture appelle une flatteuse comparaison avec celle d'un Soutine ou d'un Rebeyrolle. En effet, à leur exemple, il s'attache aux scènes familières : Filles au balcon ou au panier, Blanchisseuses pesant lourdement sur le fer, chevaux de trait ou dindons plumés, qui voisinent avec un magnifique portrait d'homme en robe de chambre rouge. Le Prix Populiste n'a-t-il pas déjà couronné ses mérites ? » - Jean Jacquinot[4]

Prix et distinctionsModifier

  • Prix du Salon Populiste, Paris, 1956.
  • Grand Prix des Amis de Brantôme, 1957.
  • Sélectionné pour le Prix de la Critique, Paris, 1970.

Musées et collections publiquesModifier

FranceModifier

DanemarkModifier

RéférencesModifier

  1. a b c et d France To You, Roger Crusat, biographie
  2. André Roussard, Dictionnaire des peintres à Montmartre, Éditions André Roussard, 1999.
  3. a et b Le Roux et Mathias, Catalogue de l'atelier Roger Crusat, Paris, 1994.
  4. a et b Jean Jacquinot, « Quelques peintres d'ici et d'ailleurs : Dauchot, Demeurisse et Crusat », Journal de l'amateur d'art, n°219, 10 novembre 1958, page 15.
  5. La Gazette de l'Hôtel Drouot, 21 octobre 1994.
  6. The Post Star, « Bistro to display French painter's works », 30 septembre 2004
  7. Robert Maucour, « Mano Miguet, Jo Mey et Roger Crusat ont ouvert à la Galerie Roger la saison 1946-1947 », Lyon Libre, n°646, 22 octobre 1946.
  8. Ouvrage collectif, Un siècle d'art moderne - L'histoire du Salon des Indépendants, Éditions Denoël, 1984, page 278.
  9. Le pétrole vu par cent peintres, Éditions du Musée de la mode de la ville de Paris, 1959.
  10. Marc Hénard, Michel Ragon, Novy Granet, Claude Robert, Catalogue du Salon Confrontation, Dijon, 1965
  11. Patrick-F. Barrer, L'histoire du Salon d'automne de 1903 à nos jours, Éditions Arts et Images du Monde, 1992, page 320.
  12. Tout Cécile Aubry, Le Jeune Fabre, présentation
  13. Base Joconde, portail des collections des musées de France, Roger Crusat dans les collections

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier