Ouvrir le menu principal
Rodolfo Sonego
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Rodolfo Sonego, né le à Belluno (Vénétie) et mort le , est un scénariste italien.

Sommaire

BiographieModifier

Étudiant à l'Académie des Beaux-Arts de Turin à la fin des années 1930, Rodolfo Sonego est mobilisé sur le front. Dès le 8 septembre 1943, il entre en résistance en Vénétie, sa région natale, devenant commandant d'une brigade de partisans appelée Fratelli Bandiera.

Après la guerre, c'est-à-dire en 1946, il collabore à un premier film, Pian delle stelle de Giorgio Ferroni, une œuvre tournée dans le massif des Dolomites et produit par un groupe de la Résistance, le Corpo volontari della libertà (it). Il poursuit avec Ferroni pour deux autres films. Établi à Rome, il fréquente le milieu des cafés-restaurants intellectuels dans lesquels il se lie à des personnalités comme Sergio Amidei, Mario Monicelli, Elio Petri, Franco Solinas ou Cesare Zavattini. Ainsi, se retrouve-t-il, au début des années 1950, parmi l'équipe nombreuse des scénaristes d'Achtung! Banditi!, réalisé par Carlo Lizzani. « C'est parce qu'ils savaient que j'avais été partisan qu'ils me demandèrent d'être leur conseiller », dira-t-il.

Si La Pensionnaire (Alberto Lattuada, 1954) est le premier film où s'affirme avec netteté son tempérament créatif, l'élément déterminant de sa carrière demeure la rencontre avec l'acteur Alberto Sordi, avec lequel il inaugure, la même année, une coopération stable grâce à Il seduttore de Franco Rossi. Entre eux, la connivence était parfaite. On pourra effectivement le constater, à travers une période au long cours, de Un eroe dei nostri tempi en 1955 à Incontri proibiti (it) (1998), en passant par Una vita difficile (1961) et Lo scopone scientifico (1972)[1].

Filmographie partielleModifier

RéférencesModifier

  1. R. Sonego in : Dictionnaire du cinéma italien, Nouveau Monde Éditions, 2014.

Liens externesModifier