Ouvrir le menu principal

Robert Jameson

scientifique écossais

BiographieModifier

Il fait ses études à Édimbourg où il devient apprenti d’un chirurgien. Son but est de devenir chirurgien de marine afin de voyager. Il fréquente l’université de la ville et étudie la médecine, la botanique, la chimie et l’histoire naturelle.

En 1793, le professeur d’histoire naturelle John Walker (1731-1803) le convainc d’abandonner l’idée de devenir chirurgien de marine et de s’adonner plutôt à la science et notamment à la géologie et à la minéralogie.

Jameson suit ce conseil et obtient des responsabilités dans la gestion de la collection d’histoire naturelle de l’université. Il étudie la géologie de l'île d'Arran, les Hébrides, les Orcades, les Shetland ainsi que l’Irlande. En 1800, il passe une année à l’École des mines de Freiberg dans la Saxe où il suit les cours du géologue Abraham Gottlob Werner (1749 ou 1750-1817).

En 1803, il succède à John Walker comme le troisième professeur du roi d’histoire naturelle à l’université d’Édimbourg, une fonction qu’il conserve cinquante ans. Pendant cette période, il devient le leader de l’école géologique britannique Wernerienne ou Neptunisme. Jameson est devenu membre de la Royal Society le .

Description d'espèce minéraleModifier

On lui doit la description de nombreuses espèces minérales :

Il est le dédicataire d'une espèce minérale la Jamesonite, par Haidenger. Le minéralogiste français Léman lui avait dédié une espèce qui s'est avérée être l'andalousite.

BibliographieModifier

  • Robert Jameson, A Treatise on the external characters of minerals, Edinburgh, 1804-1805, 2è éd. 1816
  • Robert Jameson, A System of Mineralogy, vol. I, Edinburgh, 1804 (1ère éd.), 1816? (2è éd.), 1820, troisième édition
  • Robert Jameson, A System of Mineralogy, vol. II, 1805 (1ère éd.), 1816, deuxième édition
  • Robert Jameson, System of Mineralogy, vol. III, Edinburgh, 1808, 1ère éd., 1816?, 2è éd., 1818-1820, 3è éd.

Liens externesModifier