Leith (Écosse)

quartier d'Édimbourg, Écosse

Leith (/liːθ/ ; en gaélique écossais : Lìte) est un quartier de la ville d'Édimbourg en Écosse situé à l'embouchure de la rivière Water of Leith. C'est dans ce quartier que se situent le port d'Édimbourg et le Britannia[1],[2].

Leith (Écosse)
Leith (Écosse)
Vue aérienne de Leith
Administration
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Géographie
Coordonnées 55° 58′ 48″ nord, 3° 10′ 12″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte topographique du Royaume-Uni
Leith (Écosse)
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Voir sur la carte administrative du Royaume-Uni
Leith (Écosse)
Géolocalisation sur la carte : Écosse
Voir sur la carte administrative d'Écosse
Leith (Écosse)
Géolocalisation sur la carte : Édimbourg
Voir sur la carte administrative d'Édimbourg
Leith (Écosse)

Histoire

modifier

Au milieu du XVIe siècle, quand l'Écosse était sous influence française, Leith servait de port de débarquement pour l'armée française. Les Français la fortifièrent et en firent une colonie. Ils résistèrent au siège des Anglais en 1560 mais durent quitter la place après la signature du traité d'Édimbourg. C'est à Leith que débarqua Marie Stuart lors de son retour en Écosse, l'année suivante.

Leith a été rattaché administrativement à Édimbourg en 1920, malgré une forte opposition de la population locale[3].

Littérature

modifier

Le quartier de Leith a été mis en lumière par Irvine Welsh, dans ses romans (notamment Trainspotting et Porno) en y développant ses côtés sombres et populaires[3].

Trainspotting

modifier

Leith a acquis une renommée mondiale grâce au film Trainspotting (adapté du roman d'Irvine Welsh), qui a été tourné à Leith en 1996. Le livre parle d'une sous-culture de jeunes toxicomanes qui ne font pas grand-chose dans un environnement minable autre que de consommer des drogues, en particulier l'héroïne. Dans une scène mémorable du livre et du film, les personnages principaux volent les touristes américains en visite à Édimbourg pour le Fringe Festival dans le pub Doocoot à Leith. Ironiquement, il était peu probable qu'il ait été visité par des touristes avant la publication du roman, et c'est maintenant une destination populaire de Leith pour les visiteurs internationaux. Pourtant, le livre et le film sont considérés comme l'une des reliques les plus révélatrices des années 1990. Les circonstances décrites semblent avoir réellement existé à Leith, selon les déclarations d'Irvine Welsh et du réalisateur Danny Boyle (en préparation du film, la scène de la drogue y a été intensivement étudiée afin de donner l'authenticité au film, pour ce faire l'environnement local de la drogue a été étudié). Il existait également de nombreuses publications et d'articles de journaux ou de publications sur Internet qui traitaient de la situation réelle à Leith.

Notes et références

modifier
  1. « Quartier de Leith à Édimbourg : Ancien port, nouveau ventre »  , sur vanupied.com, (consulté le ).
  2. « Leith »  , sur lonelyplanet.fr, (consulté le ).
  3. a et b « Leith, le quartier avec le plus de personnalité d’Édimbourg »  , sur cityexplorerstours.com (consulté le ).

Annexes

modifier

Articles connexes

modifier
  • Britannia, dernier yacht royal de la monarchie britannique, désarmé en 1997, est visible à Leith où il est désormais stationné et transformé en musée.