Richard Linklater

réalisateur, acteur, producteur et scénariste américain
Richard Linklater
Description de cette image, également commentée ci-après
Richard Linklater en 2015.
Nom de naissance Richard Stuart Linklater
Naissance (61 ans)
Houston, Texas
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession réalisateur, scénariste, producteur
Films notables Génération rebelle
Before Sunrise (trilogie)
Rock Academy
Fast Food Nation
Boyhood

Richard Linklater [ˈɹɪtʃɝd ˈlɪŋkleɪtɚ][1], né le à Houston, au Texas, est un réalisateur, scénariste et producteur américain.

BiographieModifier

Richard Linklater est né à Houston au Texas. Sa mère, Diane Margaret (née Krieger) était professeure à l'université d'État Sam Houston. Son père est Charles W. Linklater, III, un gardien de prison[2],[3],[4]. Linklater faisait ses études à l'université d'État Sam Houston[5], où il jouait au baseball, puis il a quitté ses études pour travailler sur une plate-forme pétrolière au large dans le golfe du Mexique[6].

En 2014, il sort le long métrage Boyhood, tourné sur une période de 12 ans, entre 2002 et 2013, pour voir évoluer les personnages. Présenté dans plusieurs festivals, il remporte notamment l'Ours d'argent du meilleur réalisateur à la Berlinale 2014. Il remporte de nombreux autres prix dont le Golden Globe du meilleur film dramatique.

En 2019, il développe un autre projet ambitieux et atypique, Merrily We Roll Along, dont le tournage est prévu sur 20 ans[7].

Vie privéeModifier

Bien que beaucoup de ses films soient populaires et les productions bien rémunérées, il réside toujours à Austin, Texas. Il refuse de travailler ou vivre à Hollywood pendant une longue période de temps[8].

CaractéristiquesModifier

  • Richard Linklater appartient à une nouvelle génération de cinéastes indépendants américains, capable d'alterner le cinéma expérimental (Slacker, Waking Life) et les productions "grand public" (Before Sunrise, Rock Academy), à l'image de Steven Soderbergh, chef de file du mouvement[9].
  • L'action de ses films se déroule souvent sur une seule journée.
  • Ses films se situent souvent au Texas.
  • Il fait fréquemment appel à l'acteur Ethan Hawke pour participer à ses films comme la trilogie Before Sunrise, Before Sunset, Before Midnight avec Julie Delpy[10],[11],[12].
  • Il expérimente sans cesse de nouvelles formes et de nouveaux formats, parce c'est « partie intégrante de [sa] personnalité et de la façon dont [son] cerveau appréhende le monde »[13].

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Film réalisé par Richard Linklater.

ScénaristeModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  2. « Richard Linklater Biography - life, childhood, children, parents, history, school, mother, young, son - Newsmakers Cumulation », sur www.notablebiographies.com (consulté le )
  3. « FamilySearch », sur www.familysearch.org (consulté le )
  4. (en) Helen Barlow, « Why 'Boyhood' is a movie for the ages », New Zealand Herald,‎ (ISSN 1170-0777, lire en ligne, consulté le )
  5. (en) « Richard Linklater | Biography, Education, Movies, & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  6. (en) « Richard Linklater - Rotten Tomatoes », sur www.rottentomatoes.com (consulté le )
  7. « Après Boyhood, une comédie musicale tournée sur 20 ans pour Richard Linklater », sur Allociné, (consulté le )
  8. « Subscribe to read | Financial Times », sur www.ft.com (consulté le )
  9. « Richard Linklater », sur Centre Pompidou
  10. (en) Zack Sharf et Zack Sharf, « Ethan Hawke Considers ‘Before’ Trilogy Epilogue Film Series About ‘Second Half of Your Life’ », sur IndieWire, (consulté le )
  11. (en-US) Robert Yaniz Jr et More Articles, « What Richard Linklater’s Fourth 'Before' Movie Could Look Like », sur Showbiz Cheat Sheet, (consulté le )
  12. (en-US) Ashley Spencer, « ‘Before Sunrise’: The Making of an Indie Classic », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  13. Sandrine Marques, « Richard Linklater, le ciseleur de temps - entretien avec Richard Linklater », La Septième Obsession,‎ , p. 118 à 123 (ISSN 2431-1731)

Liens externesModifier