Renaud II de Nevers

Renaud II de Nevers
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Fratrie
Guillaume II de Nevers (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Ida de Forez (d)
Agnes de Baugency (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Ermengarde de Nevers (d)
Guillaume II de Nevers
Robert de Nevers, Vicomte de Ligny-le-Château (d)
Hugh de Nevers (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Renaud II de Nevers[1], né en 1055, mort le , comte de Nevers (1079-1089), fils de Guillaume Ier, comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre, et d'Ermengarde de Tonnerre.

FamilleModifier

Renaud II de Nevers a pour père Guillaume Ier, comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre[2].

Sa mère est Ermengarde de Tonnerre (°~1023/1026 - † av. 1090) fille de Rainard/Renaud [Ier] comte de Tonnerre et de sa femme Helvis. Elle est la première femme de Guillaume Ier[2].

Renaud II est le fils aîné de ses parents, qui ont eu quatre autres enfants[2] :

Mariages et descendanceModifier

Il épouse en premières noces Ide-Raymonde de Forez, fille de Artaud de Forez, avec qui il a un enfant connu :

Il épouse en secondes noces Agnès de Beaugency, avec qui il a trois enfants connus :

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Renaud de Nevers (-1089) », dans « Burgundy duchy - Nevers », ch. 1 - section A : « Comtes de Nevers 990-1181 », p. sur Medlands.
  2. a b c et d (en) Charles Cawley, « Guillaume [I] de Nevers (-1100) », dans « Burgundy duchy - Nevers », ch. 1 : « Comtes de Nevers », section A : « Comtes de Nevers 990-1181 », sur Medlands (consulté le ).
  3. (en) Charles Cawley, « Ermengarde de Nevers (-1090/1095) », dans « Burgundy duchy - Nevers », ch. 1 - section A : « Comtes de Nevers 990-1181 », sur Medlands (consulté le ).
  4. « Ermengarde de Nevers (-1090/1095) », dans « Burgundy duchy - Nevers », ch. 1 - section A : « Comtes de Nevers 990-1181 », sur Medlands (consulté le ).
  5. "Hugo nepos comitis" ("Hugues neveu du comte") est témoin de la charte de 1144 par laquelle "Willermus Nivernensis comes" fait une donation aux Prémontrés de Notre-Dame, avec le consentement de "Ailleldis comitisse uxoris mee, filiorumque nostrorum, Willelmi et Rainaldi". Cité dans « Renaud de Nevers (-1089) », sur Medlands.