Liste des comtes d'Évreux

page de liste de Wikipédia
(Redirigé depuis Comte d'Évreux)

Liste des comtes d'Évreux

Évreux sur une carte de la Normandie historique

Rollonides (vers 990-1118)Modifier

Maison de Montfort-l'Amaury (1118-1195)Modifier

 
Amaury III et Simon III
 
Amaury IV et Amaury V

En 1195, Amaury VI de Montfort est dépossédé du comté par le roi de France Philippe Auguste, qui le donne au roi d'Angleterre Jean sans Terre, puis le lui reprend, avant d'obtenir en 1200 la cession par Amaury VI de toutes ses possessions.

Le comté d'Évreux est uni au domaine royal de 1200 à 1298.

 
Armoiries des comtes capétiens d'Évreux (1298-1376) : d’azur semé de fleurs de lys d’or à la bande componée d’argent et de gueules
 
Écu des comtes capétiens et de la ville d’Évreux à partir de 1376 : d’azur à trois fleurs de lis d’or à la bande componnée d’argent et de gueules

Capétiens (1298-1404)Modifier

En 1298, le roi de France Philippe IV le Bel le donne en apanage à son dernier frère Louis.

3 cas particuliers (XVe-XVIe siècles)Modifier

Le comté d'Évreux est temporairement recréé pour trois personnages :

À la mort de chaque comte, le titre retourne temporairement à la Couronne (1429 à 1441, 1465 à 1569, 1584 à 1642).

Maison de La Tour d'Auvergne (1642-1792)Modifier

Le titre de Comte d'Évreux fut ensuite porté par des membres de la famille de la Tour d'Auvergne :

Jacques-Léopold de La Tour d'Auvergne (1746-1802), fils de Godefroy, est dépouillé de son titre à l'issue de la nuit du 4 août 1789 mais conserve une partie des biens de la famille, notamment le château de Navarre à Évreux[2].

Titre de courtoisieModifier

Le Comte d’Évreux portera comme armes :
D’azur à trois fleurs de lis d’or à la bande componnée d’argent et de gueules.
Couronne des issus de France.
Tenants : deux anges[4].

Voir aussiModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. Sources fascicule 20 personnalités qui ont fait Évreux édité à l'occasion des Journées du Patrimoine 2010 par les Archives municipales d'Évreux.
  2. Goudeau André, « Chapitre Ier. L'Eure au début du Directoire », dans Le département de l’Eure sous le Directoire, Presses universitaires de Rouen et du Havre, coll. « Normandie », (ISBN 979-10-240-1133-2, lire en ligne), p. 131-144.
  3. Philippe de Montjouvent, « Le prince Michel de France » p. 307-324 dans Le comte de Paris et sa descendance, Du Chaney Eds, Paris, 1998, 988 pages (ISBN 2913211003).
  4. Philippe de Montjouvent, p. 312 in Le comte de Paris et sa descendance, Du Chaney Eds, Paris, 1998, 988 pages (ISBN 2913211003).