René de Dorlodot

homme politique belge

René de Dorlodot, né à Tardais en Eure-et-Loir le et mort à Paris le , est un homme politique belge catholique (indépendant), et un militant wallon.

René de Dorlodot
Fonctions
Sénateur provincial
Hainaut
-
Sénateur belge
-
Sénateur belge
-
Bourgmestre
Acoz
-
Conseiller provincial
Hainaut
-
Ambassadeur
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Tardais (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Acoz (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
De Dorlodot (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Archives conservées par
La Contemporaine (F delta 1828)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Biographie

modifier

Petit-fils d'Eugène-François de Dorlodot, René-Marie-Gabriel baron de Dorlodot est le fils de Léon de Dorlodot, zouave pontifical, maître de forges et bourgmestre d'Acoz, et de Louise Lefebvre.

Il est volontaire de guerre en 1914-1918.

Il fut toute sa vie un catholique indépendant, siégea comme tel au Conseil communal d'Acoz dont il fut le bourgmestre de 1921 à 1953. Il fut conseiller provincial de la province de Hainaut (1921-1928) et sénateur de Charleroi-Thuin de 1928 à 1946 en suppléance de Fernand Thiébaut et de 1946 à 1949 en suppléance de Maurice Mayence et puis sénateur élu par le Conseil provincial du Hainaut, de 1949 à 1963.

Considéré comme un représentant de la vieille droite poussiéreuse par le quotidien démocrate-chrétien La Cité, il collabora cependant à L'opinion wallonne et surtout à L'Action wallonne la revue de Georges Thone, Georges Truffaut et Fernand Dehousse qui s'exprima vivement contre la politique de neutralité suivie par la Belgique à partir de 1936.

L'Encyclopédie du Mouvement wallon lui consacre une brève notice.

Il a été inhumé au cimetière d'Acoz-Lausprelle.

Publications

modifier
  • Un tour du monde économique, politique et historique. Notes de voyage, Charleroi, 1938
  • Crime ou folie ? (1929-1934), Bruxelles, 1944
  • Larmes de sang (1940-1944), Bruxelles, 1944
  • Pour une juste répression. Contre les manœuvres politiques, arrestations arbitraires, atrocités honteuses, Charleroi, 1945
  • Les communistes ont-ils été irréprochables au début de la guerre ? Jugez vous-même, Charleroi, 1945
  • La guerre inutile. Qui l'a laissé faire ?, Bruxelles, sans date
  • Limoges après la capitulation, Bruxelles, 1945
  • Lendemain de victoire (1918-1929), Bruxelles, 1945
  • La douceur de vivre (1883-1918), 1946
  • Trente-cinq ans d'indépendance au Parlement, Bruxelles, 1964
  • Testament politique, Charleroi, 1968

Distinctions

modifier

Sources

modifier
  • P. Van Molle, Het Belgisch parlement, p. 72;
  • De Katholieke Unie van België, [1934], p. 15.
  • Bio sur ODIS

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Archives

modifier
  1. « http://www.calames.abes.fr/pub/#details?id=FileId-597 » (consulté le )