Ouvrir le menu principal
René Ferlet

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance ,
Accolay
Décès (à 68 ans)[réf. nécessaire]
Carrière
Disciplines alpinisme, escalade
Compagnons de cordée Pierre Allain, Guy Poulet, Lionel Terray,

René Ferlet, né à Accolay (Yonne) le et mort le [réf. nécessaire], est un alpiniste qui participa en 1946 à la troisième ascension de l'éperon Walker sur la face Nord des Grandes Jorasses.

BiographieModifier

René Ferlet est né à Accolay, dans l'Yonne, en 1920[1]. Avant la Seconde Guerre mondiale, il rencontre Pierre Allain sur les rochers de Fontainebleau. Engagé volontaire en 1939, il est incorporé dans une section d'éclaireur-skieur dans le Queyras puis est démobilisé en 1941[1]. En 1943, il rencontre Lionel Terray à Chamonix avec qui il réalise une série d'ascensions dont la première ascension de la face nord-ouest directe du Peigne[1].

Dans les années d'après guerre, il faisait partie des meilleurs grimpeurs de la forêt de Fontainebleau, autour du « maître » Pierre Allain. Ferlet s'est en particulier distingué en 1946 au Bas-Cuvier, en accomplissant la première escalade de la Marie-Rose, premier bloc de cotation 6a, dalle très convoitée par les « bleausards ». Pierre Allain fit la première répétition aussitôt après. À l'époque, la Marie-Rose fut coté 6b, l'Angle Allain étant considéré comme le premier 6a (ouvert en 1935). Mais avec les progrès des chaussons d'escalade, ces deux passages historiques furent rabaissés d'un cran : l'Angle Allain à 5c et la Marie-Rose à 6a. Ils demeurent néanmoins des « passages obligés » fort respectés par les amateurs de bloc.

En 1951, René Ferlet dirige la première expédition française à la cordillère de Patagonie au cours de laquelle Lionel Terray et Guido Magnone réussissent la première ascension du Fitz Roy (le )[1]. En 1953, il encadre l'expédition française qui gravit pour la première fois la face sud de l'Aconcagua[1].

René Ferlet a été membre du Groupe de haute montagne[2] et de la Société des explorateurs français et secrétaire administratif du Club alpin français et de la Fédération française de la montagne et de l'escalade.

AscensionsModifier

PublicationsModifier

  • René Ferlet et Guy Poulet, Victoire sur l'Aconcagua, Flammarion, , 247 p.
  • René Ferlet, Guide Magnone et Maurice Herzog, Fitz Roy : expédition française aux Andes de Patagonie, 1951-52, impr. de Legrand et fils, , 12 p.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i et j Grande encyclopédie de la montagne, t. 4, éditions Atlas, Paris, p. 1090 (article « René Ferlet »)
  2. René Ferlé dans l'annuaire du GHM