Reinhard Kolldehoff

acteur allemand
Reinhard Kolldehoff
Description de l'image Defaut.svg.
Surnom René Kolldehoff
Naissance
Berlin
Nationalité Drapeau de l'Allemagne allemande
Décès (à 81 ans)
Berlin
Profession Acteur
Films notables Les Damnés

Reinhard Kolldehoff est un acteur allemand, né à Berlin, le et mort dans cette même ville le .

Biographie et carrièreModifier

En 1936, Reinhard Kolldehoff fait ses débuts au Landestheater Altenburg. En 1941, il fait sa première petite apparition au cinéma dans le film Der Gasmann de Heinz Rühmann. La même année, il est appelé au service militaire.

Après la guerre et jusqu’en 1948, il fait partie de la compagnie théâtrale du Hebbel Theater de Berlin. Il poursuit sa carrière sur scène, notamment au Deutsches Schauspielhaus de Hambourg sous la direction de Gustaf Gründgens.

Cependant, il se tourne de plus en plus vers le cinéma. Dès 1948, il redémarre sa carrière cinématographique, dans L’affaire Blum d'Erich Engel, il incarne le professeur d'école impliqué dans une erreur judiciaire.

Par la suite, il fait carrière dans le cinéma ouest-allemand et international aux côtés, notamment, de Kirk Douglas (Un homme à respecter), Lee Marvin et Roger Moore (Parole d'homme), Jane Birkin (Je t'aime moi non plus), Marlene Dietrich et David Bowie (C’est mon gigolo), Alain Delon (Borsalino & Co), Michael Lonsdale (Une Anglaise romantique). Il utilise parfois le pseudonyme René Kolldehoff.

Son riche parcours lui a valu de jouer devant la caméra de Luigi Comencini, Fritz Lang, Claude Chabrol, Jacques Tati, Luchino Visconti, Glauber Rocha, Joseph Losey, Paul Verhoeven, Volker Schlöndorff, George Roy Hill et Paul Mazursky.

En tant qu’acteur de doublage, il prête sa voix à Sam Shepard (Les Moissons du ciel) ou Christopher Rhodes (Les Canons de Navarone)[1].

Reinhard Kolldehoff a presque exclusivement interprété dans des seconds rôles. Sa stature imposante et sa voix distinctive ont laissé leur marque sur le public pendant des décennies sans que son nom ne soit connu en dehors des cercles spécialisés.

Fin des années 1980, Reinhard Kolldehoff souffre de la maladie de Parkinson et du diabète. Sa dernière apparition devant la caméra remonte à 1989 pour la série télévisée allemande Forstinspektor Buchholz. Il travaille comme conférencier avant de devoir mettre fin à sa carrière professionnelle.

Reinhard Kolldehoff est décédé à l'âge de 81 ans. Il est enterré au cimetière de Wilmersdorf de Berlin.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

RéférencesModifier

  1. (de) « Synchronkartei » (consulté le 22 mars 2020)
  2. (de) « Derrick database » (consulté le 22 mars 2020)

Liens externesModifier

(en) Reinhard Kolldehoff sur l’Internet Movie Database