Ouvrir le menu principal

Parole d'homme

film sorti en 1976
Parole d'homme
Titre original Shout at the devil
Réalisation Peter Hunt
Scénario Stanley Price
Alastair Reid
Wilbur Smith
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre film d'aventure
Durée 124 minutes (h 4) - version cinéma
150 minutes (h 30) - version longue
Sortie 1976

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Parole d'homme (titre original : Shout at the devil) est un film britannique réalisé par Peter Hunt et sorti en 1976.

SynopsisModifier

À Zanzibar, à la veille de la Première Guerre mondiale, le colonel O'Flynn traque sans relâche un éléphant sur le territoire de son ennemi, le commissaire Fleischer. À la demande des Services de renseignement britanniques, O'Flynn enrôle de force Oldsmith, un aristocrate anglais. Les deux hommes décident de s'associer pour contrecarrer les agissements de l'armée allemande...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

  • Ce film est la deuxième production de Michael Klinger tournée en Afrique, réalisée par Peter Hunt et interprétée par Roger Moore, deux ans après Gold.
  • Le tournage dura quinze semaines. Il commença en Afrique du Sud pour se terminer à Malte.
  • Comme pour Gold, la production dût entamer de difficiles négociations avec le gouvernement sud-africain en raison du régime de l'Apartheid. Celui-ci a notamment interdit à l'équipe d'inviter des figurants noirs lors des fêtes organisées sous peine d'expulsion.
  • Durant la séquence où O'Flynn et Oldsmith prennent d'assaut un convoi allemand, un passage consistait à faire perdre une immense roue à un chariot, cette dernière dévalant par la suite derrière Oldsmith. Bien qu'il ait eu une peur sans précédent, Roger Moore joua la scène jusqu'à ce qu'il se retourne et aperçoive les membres de l'équipe prendre la fuite[1].
  • La scène où O'Flynn tire sur l'éléphant a été tournée au parc Kruger. Le fusil dont Lee Marvin se sert pour abattre l'éléphant était chargé à blanc. En réalité, un garde de la production a injecté un tranquillisant à l'animal et qui a pris effet au bout de vingt minutes. À ce moment, Marvin fait semblant de lui tirer dessus et de retirer ses défenses. Par la suite, le garde s'est occupé de réveiller l'éléphant avec son équipe avec extrême vigilance, ne sachant pas quelle réaction l'animal aurait à son réveil.
  • L'alcoolisme de Marvin causa bon nombre de problèmes sur le tournage. Il arrivait que l'acteur se présente sur le plateau, même s'il n'avait pas de scène à tourner, à sympathiser avec des figurants noirs et à faire preuve d'agressivité après quelques consommations[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Roger Moore - Amicalement Vôtre - Mémoires, 2008.

Lien externeModifier