Reginhard von Abenberg

Reginhard von Abenberg (né vers 1120, mort le à Wurtzbourg) est évêque de Wurtzbourg de 1171 à sa mort.

Reginhard von Abenberg
Biographie
Naissance Vers 1120
Décès
Wurtzbourg
Évêque de l'Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Wurtzbourg

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

BiographieModifier

Reginhard descend des comtes d'Abenberg (de)-Frensdorf. Son père est Wolfram von Abenberg. Son frère Rapoto est Vogt de la principauté épiscopale de Bamberg et fondateur de l'abbaye d'Heilsbronn. Il devient chanoine de Neumünster en 1151 et de la cathédrale de Wurtzbourg en 1154. Reginhard gouverne l'évêché d'abord comme électeur avant sa consécration.

Reginhard participe à la cinquième campagne en Italie de l'empereur Frédéric Barberousse. Fin 1175, l'empereur demande aux princes d'établir de nouveaux contingents. L'évêché de Wurtzbourg est dans des limites financières, le chapitre est coincé entre le coût d'un engagement et la volonté de l'empereur. Lors du traité de Venise en avec le pape Alexandre III, l'évêché de Wurtzbourg est représenté par le chancelier et prévôt Gottfried von Spitzenberg, qui deviendra le nouvel évêque après la mort de Reginhard von Abenberg.

Même si Reginhard von Abenberg s'est peu mêlé de politique, il est directement impliqué dans la chute de Henri XII de Bavière, dit le Lion. En 1180, la mise au ban du duc de Saxe est prononcée à Wurtzbourg.

Source, notes et référencesModifier