Ramón Saizarbitoria

écrivain espagnol de langue basque
Ramón Saizarbitoria
Ramon Saizarbitoria idazlea 2010ean.PNG
Ramón Saizarbitoria en 2010.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Genre artistique
Distinctions
Liste détaillée
Kritika Saria euskarazko narratibari (d) (, , et )
Beterriko Liburua Ohorezko Literatur Aipamena (d) ()
Prix Euskadi - Littérature en basque (d) ( et )
Lan Onari ()
Gipuzkoako Urrezko Domina ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Ehun metro (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ramón Saizarbitoria Zabaleta, né à Saint-Sébastien le , est un sociologue et écrivain basque espagnol, d'expression et d'écriture basque principalement et espagnole[1].

CarrièreModifier

Diplômé en sociologie en Suisse, il devient directeur du Centre de documentation et d'études sociologiques de Saint-Sébastien (Centro de Documentación y Estudios Sociológicos SIIS de San Sebastián). Il publie de nombreux ouvrages traitant des services sociaux. À partir du milieu des années 1960, il collabore à la plupart des médias du Pays basque. En particulier, il cofonde en 1967 la maison d'édition LUR, puis crée la revue littéraire Oh! Euzkadi au cours des années 1970, revue traitant de littérature basque.

Il s'impose par la suite comme écrivain d'expression basque, rédigeant des essais comme de la poésie. Il est considéré comme l'un des principaux auteurs modernisateurs de langue basque, avec Txillardegi[2], mais, contrairement à ce dernier, sa présence littéraire est allée croissant au fil des années, principalement au travers des romans qu'il publie à partir des années 1990[3]. La plupart de ses ouvrages sont parus chez Erein.

En 1985, le réalisateur espagnol Alfonso Ungría (es) adapte pour le cinéma son roman Ehun metro.

Il est membre correspondant à l'Académie de la langue basque.

PublicationsModifier

Romans et nouvellesModifier

L'ensemble de son œuvre écrit est en basque.

  • Egunero Hasten Delako (Lur, 1969).
  • Ehun Metro (Lur, 1976).
  • Ene Jesus (Kriselu, 1976). Prix de la Critique.
  • Hamaika Pauso (Erein, 1995). Prix de la Critique.
  • Bihotz bi. Gerrako kronikak (Erein, 1996). Prix de la Critique.
  • Gorde nazazu lurpean (Erein, 2000). Prix de la Critique et Euskadi Saria en 2001.
  • Gudari zaharraren gerra galdua (Erein, 2000).
  • Rossetti-ren obsesioa (Erein, 2001).
  • Bi bihotz, hilobi bat (Erein, 2001).
  • Kandinskyren tradizioa (Erein, 2003). Sorti également en édition bilingue basque-castillan Kandinskyren tradizioa-La tradición de Kandinsky (Atenea, 2003).
  • Martutene (Erein, 2012).
  • Lili eta biok (Erein, 2015).

EssaisModifier

  • (eu) Mendebaleko ekonomiaren historia; Merkantilismotik 1914-era arte (1970) ; avec Ibon Sarasola et Arantxa Urretabizkaia.
  • (es) Nacer en Guipúzcoa (Servicio de Estudios Aspace, 1981).
  • (es) Perinatalidad y prevención (Hordago, 1981).
  • (eu) Aberriaren alde (eta kontra) (Alberdania, 1999).

PoésieModifier

  • (eu) Poesia banatua (1969).

RécompensesModifier

BibliographieModifier

  • Ur Apalategui, "Ramon Saizarbitoria et Bernardo Atxaga : deux visions inconciliables de l’histoire de la littérature basque", in Ronan Le Coadic. Mélanges en l'honneur de Francis Favereau = Pennadoù dibabet en enor da Frañsez Favereau = A Festschrift in honour of Professor Favereau, Skol Vreizh, 2018, (ISBN 978-2-36758-074-6), ⟨hal-02020508
  • Ur Apalategui, "Basque identity, Otherness and Narcissistic Enjoyment in Rossetti's Obsession by Ramon Saizarbitoria", in Xabier Payá Ruiz, Laura Sáez Fernández (dir.). National Identities at the Crossroads : Literature, Stage and Visual Media in the Iberian Peninsula, Francis Boutle Publishers, pp.36-43, 2018, (ISBN 9781999903756), ⟨hal-02020569

Notes et référencesModifier

  1. Ramon Saizarbitoria sur Auñamendi Eusko Entziklopedia.
  2. (eu) Mikel Hernandez Abaitua, Ramon Saizarbitoriaren lehen eleberrigintza, Bilbao, UPV-EHU,
  3. (eu) Ur Apalategi, Saizarbitoriaren bigarren idazlealdia edo euskal literatur sistemaren berkonkista 1995-1996 (thèse), Bayonne, Université de Pau et des Pays de l'Adour,
  4. (en) « Premio Lan Onari 2012" », El Mundo,‎ (lire en ligne)
  5. (es) ETB, « Premio Euskadi Literatura 2013 »,

AnnexesModifier

Liens externesModifier