Ouvrir le menu principal

Pierre Bordaçarre dit Etxahun Iruri, né le à Trois-Villes et mort le à Pau, est un écrivain, bersolari, pastoralier[1], musicien et académicien basque.

Cet agriculteur et berger a écrit de nombreux bertsos et pastorales dont la chanson Agur Xiberua (« Salut la Soule »)[2].

BiographieModifier

Originaire du village de Trois-Villes en Soule, il fut membre de l'Académie de la langue basque[2].

ŒuvresModifier

ChansonsModifier

  • Agur Xiberua, 1946 ;
  • Goizian argi hastian ;
  • Anaia etxen da ezkuntü, plus connu avec l'interprétation de Benito Lertxundi avec le titre Oi ama Eskual Herri ;
  • Laida pilotaria ;
  • De Trevilleren azken hitzak.

PastoralesModifier

  • Etxahun Koblakari, 1953, Barkoxe ;
  • Matalaz, 1955, Eskiulan ;
  • Berterretx, 1958, Maule eta Ligin ;
  • Zantxo Azkarra, 1963, Gotaine-Irabarnen ;
  • Iruriko Jaun Kuntea ou Le Comte de Tréville, 1966, Iruri et Maulen ;
  • Txikito Kanbo, 1967, Maule et Donostian ;
  • Pette Beretter, 1973, Gotaine-Irabarnen ;
  • Ximena, 1979, Atharratze, Iruri ;
  • Iparragirre, 1980, Urdiñarben.

RéférencesModifier

  1. Annie Etcheverry-Bordarrampé, « Etxahun Irur », sur txistulari.com (consulté le 3 juin 2016).
  2. a et b (es) « Pierre Bordaçarre », sur Auñamendi Eusko Entziklopedia (consulté le 3 juin 2016).

Liens externesModifier