Résolution 312 du Conseil de sécurité des Nations unies

résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies
Conseil de sécurité
des Nations unies

Résolution 312
Caractéristiques
Date 4 février 1972
Séance no  1639
Code S/RES/312 (Document)
Vote Pour : 9
Abs. : 6
Contre : 0
Sujet Question concernant la situation dans les territoires sous administration portugaise
Résultat Adoptée

Membres permanents

Membres non permanents

La résolution 312 du Conseil de sécurité des Nations unies est adoptée à 9 voix et 6 abstentions lors de la 1 639e séance du Conseil de sécurité des Nations unies le , après avoir réaffirmé les résolutions antérieures sur le sujet et déploré ceux qui ne s'y conforment pas, le Conseil a demandé au Portugal de reconnaître immédiatement le droit des peuples de ses colonies à l'autodétermination, de cesser tout acte de répression contre les peuples de l'Angola, du Mozambique et de la Guinée-Bissau, de retirer ses forces armées de ces régions, de promulguer une amnistie politique inconditionnelle et de transférer le pouvoir à des institutions représentatives autochtones librement élues.

Le Conseil a ensuite demandé aux États de s'abstenir d'offrir au gouvernement portugais toute assistance militaire qui lui permettrait de continuer à réprimer les peuples de ses territoires et a prié le Secrétaire général de suivre l'application de la présente résolution et de lui faire rapport de temps à autre.

La résolution 312 a été adoptée avec neuf voix et six abstentions par l'Argentine, la Belgique, la France, l'Italie, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

TexteModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier