Résolution 1725 du Conseil de sécurité des Nations unies

résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies
Conseil de sécurité
des Nations unies

Résolution 1725
Caractéristiques
Date 6 décembre 2006
Séance no  5 579
Code S/RES/1725 (Document)
Vote Pour : 15
Abs. : 0
Contre : 0
Sujet La situation en Somalie
Résultat Adoptée

Membres permanents

Membres non permanents

La Résolution 1725 du Conseil de sécurité des Nations unies, prise à l'unanimité du Conseil le sous le chapitre VII de la Charte des Nations unies, autorise le déploiement d'une « mission de protection et de formation en Somalie » par les États membres de l'Union africaine et de l'IGAD (ou Autorité intergouvernementale pour le développement), soit la Somalie, l'Éthiopie, le Kenya, l'Ouganda, le Soudan, l'Érythrée et Djibouti, pour « protéger les membres des institutions fédérales de transition », former leurs forces de sécurité et « suivre les progrès réalisés par les institutions fédérales de transition et l’Union des tribunaux islamiques dans l’application des accords issus » de la déclaration de Khartoum de [1].

TexteModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Résolution 1725 du Conseil de sécurité de l'ONU

Voir aussiModifier