République d'Ancône

République d'Ancône
(it) Repubblica di Ancona

11981532

Drapeau
Informations générales
Statut République oligarchique
Capitale Ancône
Religion Catholicisme
Histoire et événements
1198 Fondation
1532 Occupation par les troupes pontificales

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La République d'Ancône est un ancien État italien fondé en 1198 dans la Marche d'Ancône, sur l'ancien territoire des Picéniens, autour de la ville libre d'Ancône, et qui prend fin en 1532, date à laquelle elle est annexée par les États pontificaux.

HistoireModifier

Ancône est alors une république maritime importantealliée à la République de Raguse et à l'Empire bizantin, qui s'émancipe du marquisat d'Ancône et s'enrichit du trafic avec l'Orient, grâce notamment aux arrivées de Juifs du Levant qui s’y implantèrent malgré l'anti-judaïsme quelquefois sanglant des papes successifs qui les persécutent ou au contraire, favorisent leur installation pour leur habilité commerciale - et de la population chrétienne. Ils pouvaient aisément commercer avec leurs pays d'origine malgré la concurrence redoutable de Venise, en important des peausseries et des épices, et en développant localement l'artisanat de la soie, de la teinture, de l'orfèvrerie, de l'imprimerie ou de l'enluminure.

Ancône, jusque-là soumise au Saint-Empire romain germanique, obtient son autonomie communale à la fin du XIe siècle et forme alors la République d'Ancône, une république maritime qui demeure indépendante, à l'exception de la période de 1348 à 1355, où elle fut sous la domination du seigneur de Rimini, jusqu'à son occupation par les troupes pontificales, le , à la suite de laquelle la République fut annexée définitivement par les États pontificaux sous Paul III (1534-49).

 
Carte des Républiques maritimes et leurs antiques armoiries.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier