Régiment de La Tour d'Auvergne

(Redirigé depuis Régiment de Noailles (1691))

Régiment de La Tour d’Auvergne
Image illustrative de l’article Régiment de La Tour d'Auvergne
Drapeau d’Ordonnance du régiment de La Tour d’Auvergne

Création 1691
Dissolution 1749
Pays France
Allégeance Drapeau du royaume de France Royaume de France
Type régiment
Rôle infanterie de ligne

Le régiment de La Tour d’Auvergne est un régiment d’infanterie du Royaume de France datant de 1745 ; la formation dont il est issu est le régiment de Noailles créé en 1691. Il est réformé en 1749.

Création et différentes dénominationsModifier

  •  : création du régiment de Noailles
  • 1704 : renommé régiment de Beaufermes
  • 1708 : renommé régiment de Brichambault
  • 1719 : renommé régiment de Montfort
  • 1721 : renommé régiment de Picquigny
  • 1733 : renommé régiment de Rosnyvinen
  • 1743 : renommé régiment de Montboissier
  • 1745 : renommé régiment de La Tour d’Auvergne
  •  : réformé par incorporation des grenadiers au régiment des Grenadiers de France et du reste au régiment de Nice

ÉquipementModifier

DrapeauxModifier

3 drapeaux, dont 1 blanc Colonel et 2 d’Ordonnance « jaune & bleus, rayez en travers dans les 4 quarrez, & croix blanches »[1].

HabillementModifier

HistoriqueModifier

Colonels et mestres de campModifier

  •  : Anne Jules de Noailles, duc de Noailles, brigadier de cavalerie le , maréchal de camp le , lieutenant général le , maréchal de France par état du , †
  • 1702 : comte de Noailles, † 1704
  • 1704 : comte de Beaufermes, frère du précédent
  •  : Joseph Perrin-Brichambault, brigadier le , maréchal de camp le
  •  : Paul, comte de Montfort, †
  •  : Charles François, comte puis duc de Picquigny, †
  •  : Louis Auguste d’Albert d’Ailly, duc de Chaulnes, père du précédent, brigadier de cavalerie le , maréchal de camp le , lieutenant général le , maréchal de France le , †
  •  : Joachim Amaury Gaston, marquis de Rosnyvinen, brigadier le , maréchal de camp le , †
  •  : Charles Henri Philippe, chevalier puis vicomte de Montboissier, brigadier le , †
  •  : comte de La Tour d’Auvergne, † 1746
  •   : Nicolas François Jules, chevalier puis comte de La Tour d’Auvergne, frère du précédent, brigadier le , déclaré maréchal de camp en par brevet expédié le

Campagnes et bataillesModifier

QuartiersModifier

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Cinquième abrégé général du militaire de France, sur terre et sur mer, Pierre Lemau de La Jaisse, Paris, 1739
  2. Lieutenant général de Vault, « Mémoires militaires relatifs à la guerre d'Espagne sous Louis XIV », tome 1, 1835, p. 436.

AnnexesModifier

Sources et bibliographieModifier

  • Lieutenant général de Vault, Mémoires militaires relatifs à la guerre d'Espagne sous Louis XIV, vol. 1, Imprimerie Royale (Paris), , 910 p. (lire en ligne).
  • Chronologie historique-militaire, par M. Pinard, tomes 3, 7 et 8, Paris 1761, 1764 et 1778

Liens externesModifier