Ouvrir le menu principal

Cet article constitue des directives pour déterminer si une personne liée au monde du hockey mérite un article sur wikipédia. Cet article découle d'une discussion et d'un consensus obtenu entre les différents participant au projet du hockey sur glace.

En général, le texte d'un article doit comprendre suffisamment d'informations expliquant pourquoi cette personne est notoire. Une personne est présumée suffisamment notoire si elle entre dans les directives exposées ci-dessous.

Tous les articles doivent se référer à des sources sérieuses et vérifiables, excluant les sites personnels mis en ligne par certains supporters. Merci de garder à l'esprit qu'un article doit s'appuyer sur des affirmations véridiques et pas de vagues affirmations sans fondement. Inutile également de défendre la notoriété de la personne sur la page discussion de l'article. L'article doit lui-même traiter cette question.

Si une personne du monde du hockey n'entre pas dans les directives, cela ne signifie pas obligatoirement que l'article doit être effacé. De même, si la personnalité entre dans les critères, cela ne signifie pas que son article doit être absolument conservé. Les directives présentées ici ne sont que des recommandations mises en place par certains rédacteurs afin de garder en mémoire certaines données lors des débats se tenant en Pages à supprimer.

De même, si un article concernant un personnalité n'entrant pas dans ces critères est supprimé, il doit être inscrit dans le suivi des suppressions ce qui permet ainsi sa restauration si la personnalité devient éligible plus tard.

Sommaire

Hockey masculinModifier

Joueurs et entraîneurs en chefModifier

Un joueur ou un entraîneur-chef de hockey sur glace est considéré comme notoire s'il répond à une ou plusieurs conditions ci-dessous :

  1. Avoir participé à au moins 30% des matchs d'une saison régulière au sein d'une ligue ou d'un championnat du groupe A.
  2. Avoir participé à au moins 3 saisons régulières[Note 1] ou au moins 100 matchs[Note 2] au sein d'une ligue ou d'un championnat des groupes A ou B.
  3. Avoir participé à au moins 5 saisons régulières[Note 1] ou au moins 200 matchs[Note 2] au sein d'une ligue ou d'un championnat des groupes A, B ou C.
  4. Avoir remporté un trophée individuel[Note 3] au sein d'une ligue ou d'un championnat des groupes A, B ou C.
  5. Avoir remporté un trophée collectif[Note 3] au sein d'une ligue ou d'un championnat des groupes A ou B.
  6. Avoir participé au sein d'une équipe nationale à une édition des Jeux olympiques, de la Coupe Canada ou de la Coupe du Monde.
  7. Avoir participé au sein d'une équipe nationale à une édition du Championnat du monde senior dans un des deux plus hauts niveaux hiérarchiques.
  8. Avoir été sélectionné au premier tour d'un repêchage de ligue majeure (LNH, AMH et KHL)[Note 4].

Autres personnalitésModifier

Les personnes gravitant autour du monde de hockey (entraîneur-adjoints, présidents, directeurs généraux, directeurs sportifs, autres) peuvent également être admissibles si elles sont membres d'un temple de la renommée de niveau national ou international, tels que le Temple de la renommée du hockey, de la Ligue américaine de hockey, de l'IIHF, de l'Hokejová sieň slávy. (Liste non exhaustive, voir Catégorie:Temple de la renommée du hockey sur glace)

GroupesModifier

Répartition par groupe d'admissibilité
Groupe Ligue ou pays
Groupe A

Ligues majeures :
Association de hockey amateur · Association de hockey de la Côte du Pacifique · Association nationale de hockey · Association mondiale de hockey · Ligue continentale de hockey · Ligue nationale de hockey

Ligue mineure :
Ligue américaine de hockey

Championnats nationaux :
Allemagne · Finlande · République tchèque · Russie · Slovaquie · Suède · Suisse · Tchécoslovaquie · URSS

Groupe B

Ligues mineures :
Association américaine de hockey · Canadian-American Hockey League · Canadian Professional Hockey League · Eastern Professional Hockey League (1959-1963) · Ligue centrale de hockey (1963-1984) · Ligue internationale de hockey (1929-1936) · Ligue internationale de hockey (1945-2001) · Western Hockey League (1952-1974)

Championnats nationaux :
Autriche · Biélorussie · Danemark · France · Kazakhstan · Lettonie · Norvège · Slovénie

Ligues multinationales européennes et asiatique:
Alpenliga · Asia League · Ligue d'Europe de l'Est de hockey sur glace · Ligue majeure de hockey (VHL) · Slohokej Liga

Seconds échelons des pays cités dans le groupe A :
Allemagne 2 · Finlande 2 · République tchèque 2 · Russie 2 · Slovaquie 2 · Suède 2 · Suisse 2 · Tchécoslovaquie 2 · URSS 2

Groupe C

Ligues mineures :
Colonial Hockey League · ECHL · Eastern (Amateur) Hockey League (1933-1973) · Ligue centrale de hockey (1992-2014) · Ligue internationale de hockey (2007-2010) · Ligue de hockey senior du Québec · North American Hockey League (1973-1977) · United Hockey League · Western Professional Hockey League

Championnats nationaux :
Hongrie · Italie · Japon · Pays-Bas · Pologne · Royaume-Uni · Ukraine · Yougoslavie

Ligues multinationales européennes
MOL Liga · Alps Hockey League · BeNe League

Groupe D[Note 5]

Toutes les ligues mineures qui ne sont pas citées dans les groupes A, B ou C

Championnats nationaux :
Afrique du Sud · Arménie · Australie · Belgique · Bosnie-Herzégovine · Bulgarie · Chine · Corée du Nord · Corée du Sud · Croatie · Émirats arabes unis · Espagne · Estonie · Grèce · Hong Kong · Irlande · Islande · Israël · Kirghizistan · Lituanie · Luxembourg · Malaisie · Mexique · Mongolie · Mexique · Nouvelle-Zélande · Roumanie · Serbie · Taïwan · Thaïlande · Turquie

Tableau visuelModifier

Tableau récapitulatif des points 1 à 5
Critère[Note 1],[Note 2],[Note 3] Admissibilité
Groupe A Groupe B Groupe C Groupe D
30 % des matchs de la saison régulière   Oui   Non   Non   Non
3 saisons régulières ou 100 matchs   Oui   Oui   Non   Non
5 saisons régulières ou 200 matchs   Oui   Oui   Oui   Non
Trophée individuel   Oui   Oui   Oui   Non
Trophée collectif   Oui   Oui   Non   Non

NotesModifier

  1. a b et c Pour qu'une saison soit comptabilisée, il faut que le joueur ait joué au moins 60 % des matchs de ladite saison ; ce pourcentage est ramené à 40 % pour les gardiens de but. Si le joueur joue dans des ligues ayant des nombres de matchs différents, il convient d'appliquer le pourcentage à la moyenne des matchs de ces ligues. (Par exemple : ligue 1 = 80 matchs, ligue 2 = 70 matchs, la moyenne est de 75 matchs ; 60 % de 75 = 45 matchs)
  2. a b et c Le nombre de matchs comprend les matchs de saison régulière et les matchs de séries éliminatoires (play-off).
  3. a b et c Par trophée, on entend une récompense remise officiellement par la ligue ou la fédération qui organise la compétition. Par exemple, le titre de meilleur pointeur d'une ligue, s'il n'est pas accompagné de la remise d'un trophée, ne rend pas admissible un joueur.
  4. Ne concerne que les joueurs.
  5. Ces championnats ne donnent en règle générale pas droit à un article, à moins que la personnalité ne respecte les critères généraux d’admissibilité.

Hockey fémininModifier

Comme pour le hockey masculin, on définit des groupes pour classer les ligues

  • Groupe A : LNHF, LCHF, WWHL, Suède, Finlande, Russie, Suisse, Allemagne
  • Groupe B : Slovaquie, EWHL, République tchèque, Lettonie, Norvège, NCAA, SIC

On considère comme notoire toute joueuse :

  • ayant participé à au moins une saison régulière dans une équipe du groupe A,
  • ayant participé à au moins 3 saisons régulières dans une équipe des groupes B ou A,
  • ayant remporté un trophée au sein d'une ligue ou d'un championnat de n'importe quel groupe,
  • ayant participé au sein de l'équipe nationale à une édition de Jeux olympiques ou une édition de championnat du monde senior (élite uniquement),
  • ayant participé à la finale de la Coupe d'Europe des clubs champions de hockey sur glace féminin,
  • étant membre d'un temple de la renommée.