Programme FLAM

Le dispositif d'appui financier Français LAngue Maternelle (anciennement programme FLAM) est un dispositif de consolidation du français langue maternelle. Il a été créé en 2001 par le ministère français des Affaires étrangères à l'initiative de membres du Conseil supérieur des Français de l'étranger (CSFE, aujourd'hui Assemblée des Français de l'étranger) et de sénateurs représentant les Français établis hors de France et est destiné aux élèves français qui vivent à l'étranger[1].

Nouveau logo du programme FLAM

HistoriqueModifier

La direction générale de la coopération internationale et du développement (DGCiD) du ministère des affaires étrangères a mis en place à partir de 2001, un programme intitulé initialement « Consolidation du Français langue maternelle » (FLAM), dont l'objet était de soutenir l'organisation de cours ou ateliers de langue et de culture françaises organisés à l'intention d'enfants français - y compris ceux ayant aussi une autre nationalité - vivant à l'étranger et scolarisés dans un établissement non-francophone[2].

L'AEFE a organisé au Sénat le les Assises FLAM. Ces assises ont porté notamment sur l'évolution du programme[3]. Parmi les diverses interventions, on peut relever celle de Xavier North, alors Délégué général à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) au ministère de la Culture et de la Communication[4].

ObjectifsModifier

Il permet d'apporter un soutien à la mise en place d'initiatives extrascolaires (cours de langue et autres activités culturelles organisés pour des groupes de dix élèves au minimum, à partir de la grande section de maternelle) visant à favoriser la pratique de la langue française chez des élèves français scolarisés dans un établissement non-francophone.

Les enfants bénéficiaires peuvent se présenter aux épreuves du Diplôme d'études en langue française, dont les règles ont été modifiées en 2005 pour permettre aux enfants de nationalité française résidant à l'étranger de se présenter aux épreuves.

FonctionnementModifier

Le programme FLAM s'adresse à un réseau d'associations locales créées à l'initiative de parents ou de résidents à l'étranger, souvent en liaison avec les grandes associations de Français de l'étranger, Français du monde – ADFE et UFE[5]. Il permet notamment aux enfants de Français scolarisés dans le système local non francophone, par choix ou en cas d'absence d'établissement d'enseignement français homologué, de maintenir ou développer leur connaissance de la langue.

Il s’adresse aux enfants d’un niveau scolaire correspondant à la grande section de maternelle jusqu'aux classes de collège[6].

Un cofinancement public, destiné à permettre le démarrage et non un financement pérenne, est effectué par le ministère français des Affaires étrangères et géré par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger depuis 2009.

Implantations localesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Hélène Da Costa, « Si vous n’avez pas d’école française à côté de chez vous, vos enfants peuvent bénéficier de cours de français grâce au programme FLAM, un programme financé par le ministère des Affaires étrangères », sur Radio France internationale,
  2. « Programme “Flam-français langue maternelle” », sur le site du Sénat,
  3. « Compte rendu des Assises FLAM - Sénat - Palais du Luxembourg, lundi 25 juin 2012 », sur programme-flam.fr,
  4. Xavier North, « Qu'est-ce qu'une langue materelle ? », sur FLE-ASSO,
  5. « La scolarité de mes enfants à l'étranger », sur Union des Français de l'étranger,
  6. « Pratique extrascolaire de la langue française : Le programme français langue maternelle (FLAM) », sur Français du monde – ADFE,
  7. Nelly Rispal Davidian, « La "Bande à Gavroche" à Gand depuis 2012 », sur ADFE Belgique,
  8. « Francophonie - Flam : se sentir pleinement francophone à Milan ! », sur Le Petit Journal,
  9. « Écoles du samedi : "Capitaine Flam" nous parle des Petites écoles FLAM | Les petites écoles - Entretien avec M. Gleizes, Attaché de coopération pour le français à l'Ambassade de France », sur avenuesdesécoles.com,
  10. « Bibliobus – Petite Ecole FLAM de Manchester », sur Français du Monde Grande-Bretagne,
  11. Johanna Safar, « Premiers objectifs atteints pour Education Française Greater Houston », sur France-Amérique, (consulté le 3 octobre 2016)
  12. (en) Martha Sessums, « Learn French in San Francisco: France “Knights” Gabrielle Durana of EFBA », sur France Today, (consulté le 3 octobre 2016)
  13. « Racines Françaises au Mexique fête ses 10 ans ! », sur Le Grand Journal du Mexique, (consulté le 12 janvier 2017)

BibliographieModifier

  • Annie Dyckmans et Thierry Burkard, Le Programme de consolidation du français langue maternelle : Rapport d'évaluation, Paris, Ministère des affaires étrangères, , 32 p. (lire en ligne)
  • Philippe Loiseau et Commission de l’Enseignement, des Affaires culturelles, de l’Audiovisuel extérieur et de la Francophonie, Rapport sur le Programme FLAM, Paris, Assemblée des Français de l'étranger, (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier