Ouvrir le menu principal

Prieuré de Vivoin

prieuré situé dans la Sarthe, en France
Prieuré de Vivoin
Vivoin - Prieuré 20130814-18.JPG
Vue occidentale.
Présentation
Type
Style
Propriétaire
personne privée
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Sarthe
voir sur la carte de la Sarthe
Red pog.svg

Le prieuré de Vivoin est un ancien monastère situé dans la Sarthe. L'église priorale, devenue église paroissiale, est dédiée à saint Hippolyte et est classée au titre des Monuments historiques, tandis que les vestiges du prieuré sont inscrits.

Le prieuréModifier

 
Vestige du prieuré de Vivoin à Fresnay-sur-Sarthe (parc de l'ancien château).

Il ne reste que des vestiges du cloître, et la salle capitulaire a disparu. Cependant, dans le cellier voûté, qui date des XIIIe et XIVe siècles, des fragments de peintures murales sont encore visibles. Des ajouts et modifications ont été apportés aux XIVe et XVe siècles. Témoin majeur de l’architecture religieuse du Haut-Maine, sa construction s’achèvera au XVIe siècle, alliant ainsi les époques architecturales romane, gothique et de la Renaissance.

L'église Saint-HippolyteModifier

Église Saint-Hippolyte de Vivoin
 
Vue occidentale.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction XIe siècle
Style dominant Roman
Protection   Classé MH (1840)
Géographie
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Ville Vivoin
Coordonnées 48° 14′ 02″ nord, 0° 09′ 22″ est[1]

Géolocalisation sur la carte : France

 
 

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

 
 

HistoireModifier

Le prieuré a été, selon J.-L. Denis, probablement fondé entre 1058 et 1062 par le vicomte Raoul V de Beaumont-au-Maine et donné à l'abbaye de Marmoutier (Tours).

RestaurationModifier

Aujourd’hui sauvé de la ruine par ses habitants, restauré en 1964 par la commune et depuis 1974 par le conseil général de la Sarthe, il est au sein du Centre Culturel de la Sarthe, un important foyer d’activités culturelles. Au rez-de-chaussée, on peut visiter le musée La Vie d’autrefois évoquant les traditions de la région, ainsi que les vestiges de la salle capitulaire. Le musée accueille aussi des stages (université d’été, académie vocale, concerts, théâtre), des animations culturelles, des expositions temporaires et permanentes, des séminaires ou des salons professionnels.

ProtectionModifier

L'église est classée au titre des Monuments historiques depuis 1840[2] tandis que le prieuré est inscrit Monument historique depuis le [3]. Il fait partie des propriétés historiques du département de la Sarthe.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sources et bibliographieModifier