Ouvrir le menu principal

Pratt & Whitney JT9D

Pratt & Whitney JT9D
Vue du moteur
Un PW JT9D au Deutsches Museum de Munich

Constructeur Drapeau : États-Unis Pratt & Whitney
Caractéristiques
Type Turboréacteur double flux

Le Pratt & Whitney JT9D est un turboréacteur double flux, qui équipe aussi bien des Boeing que des Airbus (avions civils). Ce moteur est spécialement conçu pour les vols long-courriers, le JT9D ayant été initialement conçu pour propulser le Boeing 747.

Conception et développementModifier

Le JT9D a été développé dans le cadre de la phase de conception du C-5 Galaxy. Un contrat a été passé avec Pratt & Whitney pour étudier le type de gros moteur nécessaire, mais le contrat de production a finalement été attribué à General Electric et son turboréacteur à double flux TF39. Le JT9D a toutefois été choisi par Boeing pour motoriser le 747, le premier vol de cet avion a eu lieu le . Les essais en vol du moteur avait commencé en juin 1968 en utilisant un Boeing JB-52E comme un banc d'essai[1].

Le JT9D-3, qui est entré en service en 1970, a été construit en utilisant des alliages de titane et de nickel. Le moteur avait un ventilateur en un seul étage, un compresseur basse pression à trois étages et un compresseur haute pression onze étages couplé à une turbine haute pression à deux étages et turbine basse pression de quatre étapes . Cette version du JT9D pesait 8 608 lb (3 905 kg) et produisait 43 500 lbf (193 000 N) de poussée. La production a cessé en 1990.

La version militaire du JT9D (installé sur le Boeing E-4) a été désignée Pratt & Whitney F105.

Le successeur Pratt & Whitney à la famille JT9D est le PW4000 il comporte moins de pièces, une plus grande fiabilité et un prix de base moindre.

VersionsModifier

Modèle Poussée statique Poids de base Longueur Diamètre Application
JT9D-3A 45 800 lbf (203,73 kN) 8 608 lb (3 905 kg) 3 260 mm 2 340 mm Boeing 747-100
JT9D-7 47 900 lbf (213,07 kN) 8 850 lb (4 010 kg) 3 260 mm 2 340 mm Boeing 747
JT9D-20 49 400 lbf (219,74 kN) 8 450 lb (3 830 kg) 3 260 mm 2 340 mm McDonnell Douglas DC-10 / Boeing 747
JT9D-7Q/7Q3 53 000 lbf (235,76 kN) 9 295 lb (4 216 kg) 3 360 mm 2 380 mm Boeing 747
JT9D-59A/70A 53 000 lbf (235,76 kN) 9 155 lb (4 153 kg) 3 360 mm 2 380 mm McDonnell Douglas DC-10/Boeing 747/Airbus A300
JT9D-7R4D/D1 48 000 lbf (213,51 kN) 8 905 lb (4 039 kg) 3 370 mm 2 370 mm Boeing 767/Airbus A310
JT9D-7R4G2 54 750 lbf (243,54 kN) 8 935 lb (4 053 kg) 3 370 mm 2 370 mm Boeing 747
JT9D-7R4H1 56 000 lbf (249,10 kN) 8 885 lb (4 030 kg) 3 370 mm 2 370 mm Airbus A300

Avions équipésModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Frederick A. Johnsen, Testbeds, Motherships & Parasites : Astonishing Aircraft From the Golden Age of Flight Test, Forest Lake (Minnesota), Speciality Press, , 204 p. (ISBN 1-58007-241-0 et 978-1-58007-241-0, présentation en ligne, lire en ligne), p. 61-62.