Président de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique

Présidence de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique
Image illustrative de l’article Président de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique
Titulaire actuel
Darryl Plecas
depuis le

Création (Assemblée législative de la Colombie-Britannique)
Premier titulaire James Trimble
Résidence officielle https://www.leg.bc.ca/learn-about-us/speaker
Rémunération 150,000 $ (2017)
Site internet https://www.leg.bc.ca/learn-about-us/speaker

La présidence de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique est la plus importante fonction de cette assemblée. Il arbitre les débats, interprète le règlement de l'Assemblée nationale, voit à l'administration de l'Assemblée et s'occupe de la représenter, notamment au niveau international.

Nécessairement membre de l'Assemblée, il est élu par ses pairs et représente généralement la majorité qui y siège. Le président actuel (Darryl Plecas) est une exception à la règle puisqu'il est issu du parti d'opposition, qui l'a alors exclu.

Le président de l'Assemblée législative doit rester non partisan par tradition et ne prend quasiment jamais part au vote. Il peut le faire dans deux cas : au moment de la troisième lecture d'un projet de loi, mais il doit soutenir le statu quo, et dans le cas de motion de confiance[1].

Présidents de l'Assemblée législative de la Colombie-BritanniqueModifier

Président Affiliation Début de mandat Fin de mandat Notes
1 James Trimble Indépendant 1872 1878
2 Frederick W. Williams Indépendant 1878 1882
3 John Andrew Mara Indépendant 1883 1886
4 Charles Edward Pooley Indépendant 1887 1889
5 David Williams Higgins Indépendant 1890 1898
6 John Paton Booth Indépendant 1898
7 William Thomas Forster Indépendant 1899 1900
6 John Paton Booth Indépendant 1900 1902
4 Charles Edward Pooley Indépendant 1902 1906
Conservateur À partir de 1903.
8 David McEwen Eberts Conservateur 1907 1916
9 John Walter Weart Libéral 1917 1918
10 John Keen Libéral 1918 1920
11 Alexander Malcolm Manson Libéral 1921 1922
12 Frederick Arthur Pauline Libéral 1922 1924
13 John Andrew Buckham Libéral 1924 1928
14 James William Jones Conservateur 1929 1930
15 Cyril Francis Davie Conservateur 1931 1933
16 Henry George Thomas Perry Libéral 1934 1937
17 Norman William Whittaker Liberal 1937 1947 Sous une coalition Libéraux-conservateurs
Libéral (Since 1941)
18 Robert Henry Carson Libéral 1948 1949 Sous une coalition Libéraux-conservateurs
19 John Hart Libéral 1949 Sous une coalition Libéraux-conservateurs
20 Nancy Hodges Libéral 1950 1952 Sous une coalition Libéraux-conservateurs
21 Thomas Irwin Créditiste 1953 1957
22 Lorne Shantz Créditiste 1958 1963
23 William Harvey Murray Créditiste 1964 1972
24 Gordon Dowding Néodémocrate 1972 1975
25 Dean Smith Créditiste 1976 1978
26 Harvey Schroeder Créditiste 1979 1982
27 Kenneth Walter Davidson Créditiste 1982 1986
28 John Douglas Reynolds Créditiste 1987 1989
29 Stephen Rogers Créditiste 1990 1991
30 Joan Sawicki Néodémocrate 1992 1994
31 Emery Barnes Néodémocrate 1994 1996
32 Dale Lovick Néodémocrate 1996 1998
33 Gretchen Brewin Néodémocrate 1998 2000
34 William James Hartley Néodémocrate 2000 2001
35 Claude Richmond Libéral 2001 2005
36 Bill Barisoff Libéral 2005 2013
37 Linda Reid Libéral 2013 2017
38 Steve Thomson Libéral Élu avec une Assemblée très divisée, il démissionne dès que le gouvernement de Christy Clark est abattu afin de redonner une voix supplémentaire aux libéraux[2].
39 Darryl Plecas Indépendant En poste Député libéral il est élu sous un gouvernement néodémocrate soutenu par les Verts contre l'avis de son parti. Il en est aussitôt exclu[3],[4].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier