Darryl Plecas

personnalité politique canadienne

Darryl Plecas
Illustration.
Fonctions
Président de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique
En fonction depuis le
(2 ans, 6 mois et 27 jours)
Législature 41e
Prédécesseur Steve Thomson
Membre de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique
En fonction depuis le
(6 ans, 10 mois et 21 jours)
Élection 14 mai 2013
Réélection 9 mai 2017
Circonscription Abbotsford Sud
Prédécesseur John van Dongen
Biographie
Nom de naissance Darryl Plecas
Date de naissance
Lieu de naissance Abbotsford (Colombie-Britannique, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Indépendant (depuis 2017)
Parti libéral (2013-2017)
Diplômé de Université de la Colombie-Britannique
Profession Professeur de criminologie

Darryl Plecas

Darryl Plecas (né en 1951 ou 1952) est un homme d'État canadien, député de la circonscription de Abbotsford South pour le Parti libéral de la Colombie-Britannique depuis l'élection de 2013 et président de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique en tant qu'Indépendant depuis le 8 septembre 2017. Il était auparavant professeur de criminologie à l'Université de la Vallée de Fraser.

ÉtudesModifier

Darryl Plecas a obtenu deux grades universitaires en criminologique à l'Université de la Vallée de Fraser puis un doctorat de l'Université de Colombie-Britannique.

Il travaille ensuite 34 ans à l'Université de la Vallée de Fraser.

Vie politiqueModifier

Candidat aux élections générales de 2013 dans la circonscription d'Abbotsford South, il obtient 47,74 % des suffrages, devançant largement les candidats indépendants (l'ex-député libéral John van Dongen) et néodémocrates.

Darryl Plecas est secrétaire parlementaire du ministre de la Justice et attorney général pour la réduction de la criminalité du 10 juin 2013 au 29 janvier 2015. Il a est nommé secrétaire parlementaire du inistre de la Santé pour les personnes âgées le 30 janvier 2015[1].

Candidat à sa succession aux élections générales de 2017 il obtient la majorité absolue, avec 52,82 % des voix.

Lors du caucus libéral de juillet 2017, juste après la chute du gouvernement de Christy Clark après un vote de confiance, il appelle à sa démission du leadership comme de l'Assemblée et menace de siéger comme Canada si elle ne renonce pas. Un mois après Christy Clark quitte ses mandats[2].

Le 8 septembre 2017 il se présente à la succession de Steve Thomson à la présidence de l'Assemblée législative. Seul candidat, il est élu par acclamation. Par son élection il devient neutre et permet d'affirmer la majorité du gouvernement néodémocrate soutenu par les verts. Le lendemain il est exclu du Parti libéral et devient Indépendant[3].

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. (en-US) « About MLA Plecas », sur darryplecasmla.ca (consulté le 18 novembre 2015)
  2. (en-US) « Abbotsford MLA Darryl Plecas named speaker », sur ladysmithchronicle.com (consulté le 8 septembre 2017)
  3. « Les libéraux de Colombie-Britannique expulsent de leur parti le président de l'Assemblée », Radio Canada, 10 septembre 2017, consulté le 12 septembre 2017.