Ouvrir le menu principal

Présidence de Raymond Poincaré

La présidence de Raymond Poincaré commence officiellement le 18 février 1913 à l'expiration des pouvoirs de son prédécesseur Armand Fallières et se termine normalement à l'issue de son septennat, le 18 février 1920. Il est élu président de la République française le 17 janvier 1913 par l'Assemblée nationale. Durant sa présidence, il va souffrir des limitations de sa fonction notamment lorsque Georges Clemenceau devient Président du Conseil en novembre 1917[1].

Politique internationaleModifier

Déplacements internationauxModifier

Raymond Poincaré effectue cinq voyages à l'étranger au cours de son mandat, toujours en Europe. Le plus notable est son voyage en Russie à l'été 1914, deux semaines après l'attentat de Sarajevo, au cours duquel il pousse le tsar Nicolas II à la fermeté face à l'Allemagne et à l'Autriche-Hongrie, attitude qui contribuera au déclenchement de la Première Guerre mondiale le mois suivant.

Notes et référencesModifier

  1. Présidence de la République, « Raymond POINCARE (1913-1920) », sur www.elysee.fr (consulté le 6 novembre 2018).
  2. « Raymond POINCARE (1913-1920) », sur elysee.fr (consulté le 7 juillet 2017).