Ponts de Khodaafarin

Ponts de Khodaafarin
Vue du second pont de Khodaafarin depuis la rive iranienne
Vue du second pont de Khodaafarin depuis la rive iranienne
Géographie
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
Drapeau du Haut-Karabagh Haut-Karabagh
Province d'Iran Azerbaïdjan oriental
Raion d'Azerbaïdjan Jabrayil
Coordonnées géographiques 39° 09′ 02″ N, 46° 56′ 24″ E
Fonction
Franchit Araxe
Fonction passerelle piétonne
Caractéristiques techniques
Type Pont en maçonnerie
Portée principale 1er pont : 130 m
2d pont : 200 m
Largeur 1er pont : 6 m
2d pont : 4,5 m
Matériau(x) pierre
Construction
Construction XIIe siècle et XIIIe siècle
Géolocalisation sur la carte : Iran
(Voir situation sur carte : Iran)
Ponts de Khodaafarin

Les ponts de Khodaafarin ou Khoda Afarin (en persan : پل خداآفرین) ou encore Khudaferin (en azéri : Xudafərin körpüsü et en arménien : Խուդաֆերինի կամուրջներ) sont deux ponts distincts qui franchissent l'Araxe, rivière qui marque la frontière entre l'Iran avec l'Azerbaïdjan. Ils relient la province d'Azerbaïdjan oriental, en Iran, au sud de la rivière, et la région de Jabrayil, raion d'Azerbaïdjan passé en 1993 sous le contrôle de la république de Nagorno-Karabakh depuis la guerre du Haut-Karabagh.

Le premier pont, construit au XIe siècle, comporte 11 arches, tandis que le second, construit au XIIIe siècle, en a 15.

HistoireModifier

Pendant le conflit du Haut-Karabakh de 2020, les ponts ont été pris sous contrôle de l'Azerbaïdjan le , comme annoncé par son président Ilham Aliyev sur Twitter[1]. Le , le président et le premier vice-président azerbaïdjanais ont visité les régions récemment libérées depuis Jabrayil et le pont Khodaafarin[2].

DescriptionModifier

Le premier pont franchissait l'Araxe de ses onze arches, dont seules trois subsistent, les autres étant partiellement ou totalement effondrées et détruites. C'est pour cette raison qu'il est surnommé le « pont cassé » (en azéri : Sinig Körpü). Il mesurait 130 mètres de long et faisait 6 mètres de large, culminant à 12 mètres au-dessus de l'eau. Il a été construit sur des affleurements rocheux, ce qui a permis aux constructeurs de ne pas creuser de fondations. Il se trouve au pied des ouvrages du barrage de Khodaafarin.

Le second pont se situe 800 m en aval du premier. Il comporte quinze arches. Il est long de 200 mètres, mais est plus étroit que le premier pont, avec seulement 4,5 mètres de large. Le point le plus élevé du pont est à 10 mètres au-dessus de la rivière. Il a été construit en utilisant les pierres de la rivière pour les arches et les brise-lames. La structure du pont s'appuie également sur le sous-sol de la rivière, ce qui a permis de ne pas creuser de fondations importantes. Mais cela a plusieurs conséquences : les arches sont de tailles différentes et le pont, afin de suivre la structure du terrain, n'est pas parfaitement droit, mais plutôt courbe. Les brise-lames servent à protéger les piles du pont lorsque le niveau d'eau monte. Ils sont de forme triangulaire. Des briques cuites de forme carrée ont enfin été utilisées pour le haut du parapet.

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier