Pontos

divinité de la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, Pontos (en grec ancien Πόντος / Póntos, « le flot »), fils de Gaïa (la Terre) qu'elle engendra seule ou, selon Hygin, avec Éther (ou Ouranos), est une divinité primitive, personnification mâle de la Mer. Il possède chez la plupart des auteurs un pendant féminin en la personne de Thalassa, la Mer féconde, bien que cette dernière soit totalement inconnue d'Hésiode.

Pontos
Dieu de la mythologie grecque
Statue de Pontos
Statue de Pontos
Caractéristiques
Nom grec ancien Πόντος (Póntos)
Résidence mer
Période d'origine Grèce antique
Groupe divin Divinités grecques primordiales et Divinités grecques marines
Culte
Région de culte Grèce antique
Mentionné dans
Famille
Père
Mère Gaïa
Premier conjoint Gaïa
• Enfant(s)
Deuxième conjoint Thalassa
• Enfant(s)

DescendanceModifier

Uni à sa mère Gaïa, il engendre plusieurs divinités marines primordiales :

  • Nérée (« le vieillard »[1]) ;
  • Thaumas (« le merveilleux ») ;
  • Phorcys (« le valeureux ») ;
  • Céto (« la bête marine ») ;
  • et Eurybie (« la vaste violence »).

Bacchylide cite aussi les Telchines parmi les enfants de Gaia et Pontos, Diodore nommant plutôt Thalassa comme leur mère[2].

Pour Hygin, c'est de Pontos et de Thalassa que naissent les « diverses races de poissons ».

SourcesModifier

NotesModifier

  1. Dit aussi né de Pontos sans aucun concours féminin (Théogonie, 233).
  2. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique [détail des éditions] [lire en ligne], V, 55, 1.