Ponette

film français
Page d’aide sur l’homonymie Pour l'acteur, voir Luc Ponette.
Ponette
Réalisation Jacques Doillon
Scénario Jacques Doillon
Brune Compagnon
Acteurs principaux
Sociétés de production Alain Sarde
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 97 minutes
Sortie 1996

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ponette est un film français réalisé par Jacques Doillon, sorti en 1996. Il traite du deuil vécu par une fillette, à travers une restitution de l'univers mental de l'enfance, en particulier la pensée magique.

SynopsisModifier

Ponette, petite fille de quatre ans, perd sa mère dans un accident de voiture. Les explications données par les adultes, que ce soit la religion de sa tante ou le naturalisme de son père, ne lui apportent pas les réponses dont elle a besoin. Les inventions de ses camarades d'école ne la consolent pas, et elle finit par se rendre seule sur la tombe de sa mère. « C'est difficile de revenir mais il y a des petits trous dans la terre. »

Sa mère (jouée par Marie Trintignant) lui apparaît, l'encourageant à aller de l'avant.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

TournageModifier

Le film a été tourné en Drôme Provençale (Saint-Auban-sur-l'Ouvèze)

DistinctionModifier

ControverseModifier

La seule récompense du film distingue l'actrice principale, âgée de cinq ans, ce qui provoqua plusieurs sifflets dans la salle. Le président du jury, Roman Polanski, se défendit en précisant que le prix fut décidé à l'unanimité. Les polémiques avaient déjà commencé lors de la présentation du film, des journalistes se demandant si donner un rôle difficile à une fillette ne risquerait pas de la traumatiser[1],[2],[3],[4],[5].

Notes et référencesModifier

  1. « Ponette : Doillon répond », sur L'Express,
  2. « Jacques Doillon : Ponette aurait dû être mon premier film », sur L'Humanité,
  3. « Victoire tu régneras ? », sur Libération,
  4. « Palmarès taille Fillette », sur Libération,
  5. « JA2 20H : émission du 8 septembre 1996 », sujet traité à la 21e minute [vidéo], sur YouTube / INA,

Liens externesModifier