Ouvrir le menu principal

Polo Ralph Lauren
logo de Polo Ralph Lauren
illustration de Polo Ralph Lauren

Création 1967
Fondateurs Ralph Lauren
Personnages clés Ralph Lauren
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (RL)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Patrice Louvet (en) (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Commerce (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits Polos, vêtements de luxe, haute couture, parfums, linge de maison
Société mère Polo Corporation
Filiales Club Monaco
Effectif 23 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web Polo Ralph Lauren

Capitalisation 7 897 M$ 2019
Chiffre d'affaires 6 182 M$
Résultat net 431 M$

Polo Ralph Lauren est une marque de vêtements américaine haut de gamme fondée par Ralph Lauren en 1967.

HistoireModifier

Dès 1969, une boutique Ralph Lauren ouvre sur la 3e avenue à New York. En 1971, Ralph Lauren ouvre une première boutique sur la côte Ouest à Beverly Hills. Dix ans plus tard, en 1981, la marque se développe à l'international en ouvrant une boutique à Londres. Aujourd'hui, les boutiques porte-drapeau de Polo Ralph Lauren se trouvent à New York, Beverly Hills, Miami, Tokyo, Londres, Paris et Milan.

Ralph Lauren se caractérise par une offre vestimentaire de tendance british ou côte Est des États-Unis. La marque propose pour les hommes une gamme de polos de toutes les couleurs ainsi que des chemises. Pour les femmes, la marque se spécialise dans les tenues chics ou de soirée, mais aussi dans une mode plus légère. La marque propose également une ligne pour enfants et bébés.

Toujours ancrée dans son inspiration anglo-saxonne, la marque s'est lancée dans la décoration, avec la marque RLHome.

L'enseigne sponsorise un centre contre le cancer à Harlem.

 
Le magasin du 867 Madison Ave à New York, (États-Unis).

Le , le groupe de défense de l’environnement Greenpeace annonce avoir trouvé parmi des échantillons de vêtements Ralph Lauren (mais aussi chez d'autres marques comme Adidas, Lacoste, Puma, Nike), des traces d'éthoxylates de nonylphénol (un perturbateur hormonal), qui sont également rejetés dans les eaux chinoises et s’intégreraient dans la chaîne alimentaire notamment au travers des poissons[1].

La marque Polo Ralph Lauren est associée au groupe Richemont depuis 2011[2] par l'intermédiaire de la société Ralph Lauren Watch and Jewelry Company.

ActionnairesModifier

Nom Actions %
The Vanguard Group 6 631 892 12,2%
BlackRock Fund Advisors 2 822 275 5,17%
Renaissance Technologies 2 657 300 4,87%
Columbia Management Investment Advisers 2 509 237 4,60%
SSgA Funds Management 2 499 255 4,58%
Newton Investment Management 2 260 783 4,14%
AQR Capital Management 1 994 405 3,66%
JPMorgan Investment Management 1 704 143 3,12%
T. Rowe Price Associates 1 347 264 2,47%
Fidelity Management & Research 1 233 188 2,26%

Mise à jour au 14/09/2019[3].

Modifier

Le logo de la marque, un joueur de polo, apparaît dès les débuts de la marque. Ralph Laurent explique : « J'aime le sport, je voulais ce symbole. J'étais fan de baseball mais ça n'aurait pas collé. Je voulais un sport plus stylé. Avec le polo, je pensais au play-boy dominicain Porfirio Rubirosa, collectionneur de femmes illustres, qui nous faisait envie. Je n'avais jamais joué au polo mais l'image de ce sport correspondait à ce qui me faisait rêver. Les chevaux, le côté play-boy, athlétique, esthétique, romantique... »[4].

ProduitsModifier

  • Polo, parfum sorti en 1980

BibliographieModifier

  • Valerie Mendes et Amy de la Haye (trad. Laurence Delage, et al.), La mode depuis 1900 [« 20th Century Fashion »], Paris, Thames & Hudson, coll. « L'univers de l'art », , 2e éd. (1re éd. 2000), 312 p. (ISBN 978-2-87811-368-6), p. 207-208

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

  1. « Des produits toxiques dans les vêtements de 14 grandes marques » (consulté le 23 août 2011)
  2. Marine de La Horie, « Ralph Lauren Art déco », Le Point, (consulté le 21 juin 2012)
  3. Zone Bourse, « liste actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le 14 septembre 2019)
  4. Marion Van Renterghem, « Ralph Lauren, pur produit de l'Amérique », M, le magazine du Monde, , p. 19 à 25.