Ouvrir le menu principal

1er arrt
Place de Valois
Image illustrative de l’article Place de Valois
Place de Valois (2011).
Situation
Arrondissement 1er
Quartier Palais-Royal
Voies desservies Rue de Valois et passage Vérité
Historique
Dénomination Arrêté du 26 février 1867
Ancien nom Cour ou passage des Fontaines
Place du Palais-Royal
Géocodification
Ville de Paris 9633
DGI 9574

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place de Valois
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place de Valois est une place du 1er arrondissement de Paris.

Par métonymie, la place de Valois a désigné le parti radical « historique » qui y avait son siège depuis 1933, puis à partir de 1971 le parti radical dit valoisien pour le distinguer du Parti radical de gauche né de la scission du Parti radical « historique ». Les deux partis ont fusionné en 2017, conservant le siège place de Valois.

Situation et accèsModifier

La place est située juste à l'est du Palais-Royal. C'est une place fermée par des immeubles, n'ouvrant en son centre que par une courte voie (intégrée à la place) sur la rue de Valois à l'ouest et sur la rue des Bons-Enfants à l'est par le passage Vérité, un porche traversant face à la rue Montesquieu.

La place est aujourd'hui entièrement piétonnière.

Origine du nomModifier

 
Plaque de la place de Valois.

Elle est ainsi nommée en 1867 l'honneur de Louis-Philippe duc de Valois, fils aîné de Louis-Philippe duc d'Orléans[1]. Elle était précédemment appelée « cour » ou « passage des Fontaines » et également « place du Palais-Royal[1] ».

HistoriqueModifier

Elle dépendait autrefois du Palais-Royal, et renfermait sans doute des réservoirs qui alimentaient les bassins du jardin.

Paris, le 19 ventôse, l'an VII (9 mars 1799) de la République :

« Le Directoire exécutif, pénétré des avantages que doit trouver la République française dans l'aliénation des différents bâtiments qui composent le ci-devant Palais-Royal ; également convaincu de la nécessité de préciser tellement les conditions de la vente, qu'il ne puisse être éprouvé par les adjudicataires aucune difficulté dans la jouissance de leur acquisition :
Article 1er. Sont réputés passages publics, etc.
Article 7 : le passage qui traverse dans sa largeur ladite cour et celle des Fontaines, dont l'issue aboutit à celle des Bons-Enfants.
Le Président du Directoire exécutif, signé P. Barras. »

Par arrêté du 26 février 1867, la cour des Fontaines prend le nom de « place de Valois[1] ».

Ancienne dépendance du Palais Royal, la place est cédée par l'État à la Ville de Paris en 1897[1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

• le 20 mars 2019, Paris a rendu hommage au sculpteur sénégalais Ousmane Sow, mort le 1er décembre 2016, en inaugurant et installant de manière pérenne sur la place de Valois, une de ses œuvres : Couple de lutteurs corps à corps (série Nouba).

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Place de Valois sur le site de la ville de Paris.
  2. "Que sont devenus les anciens sièges des partis politiques ?" par Théo Blain, Libération, 12 mars 2018.

Voir aussiModifier